Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : CLAUDINE EN BOÎTE...


Histoire2Cul.com > Voyeur

CLAUDINE EN BOÎTE... :


Un samedi soir qui démarre normalement, ma femme et moi décidons d'aller faire un tour en boîte. Il y a bien longtemps que cela ne nous était pas arrivé. Claudine, belle et sensuelle comme à son habitude, revêt pour la circonstance une jupe courte noire, un chemisier noir que je trouve plutôt transparent (mais bon ! Après tout, elle est très sexy ainsi...), une paire de dim-up noirs, un mini string noir et le soutien-gorge assorti qui met ses petits seins en valeur.


Nous nous rendons dans une boîte bien connue de la banlieue bordelaise et en arrivant, nous constatons qu'il y a affluence (il est vrai que nous sommes samedi !). Une fois passé l'entrée, nous allons ensemble au bar et Claudine, qui boit très rarement, commande une vodka orange. La soirée s'annonçait bien car l'alcool lui fait perdre la plupart de ses inhibitions. Nous sommes assis depuis un bon moment, regardant danser les couples sur la piste, lorsque arrive la série de slows.


Un homme d'une quarantaine d'années, très bien habillé, s'approche alors de ma femme et lui demande si elle accepte de danser avec lui. À ce moment là, je suis en train de parler avec le barman et je ne prête pas attention à cet inconnu. Ma femme s'approche de moi et me dit simplement qu'elle va danser, j'approuve sans tourner la tête et continue ma discussion tandis que l'homme entraîne Claudine sur la piste.


Au bout de quelques minutes, la discussion terminée, je me retourne et je constate alors que ma chère et tendre est en train de danser un slow très langoureux, accrochée au cou de son cavalier qui, lui, a posé ses mains sur le haut de ses fesses et la tient serrée contre lui. Nous ne sommes pas coutumiers de ce genre de situation, et je commence à trouver que, vraiment, il la serre d'un peu trop près, mais je laisse faire et allume une cigarette en les regardant danser. Les slows s'enchaînent les uns derrière les autres et Claudine est toujours collée à son cavalier, mais lui, tout en dansant, commence à bouger ses mains sur les fesses de ma femme et l'embrasse dans le cou. Claudine se laisse toujours faire et ses mains sont toujours nouées derrière le cou de l'homme qui la fait tourner en musique. Je les vois parler, mais de ma place et avec la musique à fond, il m'est impossible d'entendre quoi que ce soit de leur conversation. Claudine rit beaucoup, puis ils reprennent leur danse sans un mot, mais toujours très serrés l'un contre l'autre. Au bout d'un moment, je réalise que le cavalier de ma femme a glissé une main entre eux et qu'il lui caresse un sein, tandis qu'elle se serre davantage contre lui et qu'elle pose sa tête dans le cou de l'inconnu. Il continue de l'embrasser dans le cou et je vois son visage se rapprocher dangereusement des lèvres de Claudine. C'est le moment que choisit le disc-jockey pour relancer une série de rocks et les couples sur la piste se séparent.


Claudine délaisse alors son cavalier et vient me rejoindre, un sourire un peu timide et confus sur les lèvres, et elle m'embrasse à pleine bouche, sa langue fouillant ma bouche avec avidité.


Elle reprend son verre de vodka en me regardant d'un air bizarre et j'en profite pour lui parler de ce que je viens de voir. Elle m'avoue alors que l'homme en question s'appelle Michel, et qu'il l'a troublée. En dansant, il avait plaqué son sexe contre elle et elle ne pouvait pas ne pas se rendre compte qu'il avait envie d'elle. Les mouvements de leur danse plaçaient le sexe de l'homme contre son minou, et elle m'avoua qu'elle était toute mouillée. Au fur et à mesure qu'elle me racontait sa danse, je sentais mon sexe durcir et l'excitation commençait à me gagner. Elle me dit également qu'il était très doux, qu'il lui avait caressé les fesses et les seins, mais qu'elle n'avait pas eu envie de lui demander d'arrêter ses caresses. Elle me demanda si je n'étais pas fâché après elle, aussi je me suis empressé de la rassurer et je lui avouai à mon tour le trouble qu'elle me provoquait. Nous sommes alors partis sur la piste ensemble et je pus enfin faire danser ma femme.


Au bout d'environ une heure, nous retournons nous asseoir pour finir nos verres lorsque le disquaire décide de remettre une série de slows. Je ne bouge pas, me demandant ce qui ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Patrick&Claudine le 04 Octobre 2012 dans Voyeur.


Histoire de cul suivante :
LAVEUR DE CARREAUX
Je suis un laveur de vitres. Oh ne croyez pas que c'est un boulot pour les nuls ! Je fais partie de ceux qui passent leur temps à des hauteurs vertigineuses, ac... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Maurice ajoutée le 21/10/2012

Histoire de sexe précédente :
ÉVELYNE
Quand cette histoire est arrivée, nous étions mariés, Évelyne et moi, depuis 8 ans. J'ai toujours été très excité par l'idée de ma femme baisant avec un autre. ... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Le mari d'Évelyne ajoutée le 04/08/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales