Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : COPENHAGUE


Histoire2Cul.com > Jeune

COPENHAGUE :


Cela faisait une semaine que j'étais en pause avec Camille. C'était une idée débile, mais elle était d'elle. Tout le monde sait que pause signifie rupture, du moins c'est ce que je croyais avant qu'elle ne me tienne un discours des plus ridicules. Nous allions donc profiter des vacances pour réfléchir sur notre avis commun. À sa décharge, il faut dire que ma participation à la réflexion que nous avions menée jusque-là se limitait à des "grumpf" et des "ouais, si tu veux".


Mon train arrivait à Copenhague. Je crois que Camille avait décidé de passer les vacances à pleurer dans sa chambre et à élaborer des plans fumeux pour nous deux si nous décidions de rester ensemble. Moi, au contraire, j'avais besoin d'air, alors j'avais décidé de gagner une ville dont on m'avait dit le plus grand bien. L'auberge de jeunesse se trouvait près de la gare. Je m'y rendis à pied. Le court trajet m'avait déjà permis d'apprécier l'architecture locale. Par contre, que nenni des jolies blondes sensées peupler les rues de ce pays !


C'était pourtant une ravissante blonde qui m'avait recommandé sa ville. Je l'avais rencontrée lors d'un séjour à Séville, en Espagne. Elle était dans la même école que moi et s'appelait Naenne (prononcer Neunné) et je vous ferai grâce des jeux de mots douteux que j'ai pu faire avec son nom. Pauvre Naenne… Son copain était aussi très sympathique et avait la stature adéquate pour faire du catch, raison pour laquelle la demoiselle resta une simple amie, sans plus. Je ne pus lui faire des démonstration de mon talent au lit que dans mes hallucinations nocturnes.


Aussi j'avais espéré voir d'autres spécimens similaires dès mon arrivée à Copenhague afin de rattraper le temps perdu sous le soleil d'Espagne. C'était mal parti mais il n'était pas dans ma nature de me décourager. Aussitôt installé dans ma petite chambre, le Messie vint frapper à ma porte. Il se manifesta sous les traits de Gianni, sympathique Italien qui se présenta (c'était mon voisin d'étage) et m'invita à boire un verre au pub du coin. J'ai toujours du bol et je devais être tombé sur le type le plus cool à 10 kilomètres à la ronde, comme vous allez pouvoir le constater. Nous pûmes communiquer grâce à nos bases d'anglais mêlées de mots italiens en ce qui le concernait et d'un peu d'espagnol de mon côté. Figurez-vous que ça marchait très bien. Ceux qui ont voyagé et qui ont l'habitude de parler avec leurs mains m'auront compris immédiatement.


Gianni me parla de la ville, me raconta ses voyages et me proposa de sortir ensemble le soir même (si je n'étais pas trop fatigué) pour qu'il me fasse découvrir Copenhague by night. Je fis une petite sieste et me préparai. Gianni vint ensuite me chercher et nous prîmes un taxi. La soirée commença dans un bar qui me sembla typique. Je descendis un nombre correct de bières mais je cherchais toujours les jolies blondes. Un copain m'avait parlé de la Suède comme d'un Eldorado et ce n'était pourtant pas très loin. J'essayai de penser à autre chose pour éviter le bad trip. Gianni me présenta sa troupe multiculturelle de copains. Ils se mirent à leur tour à boire puis m'emmenèrent dans une disco voisine.


Une fois à l'intérieur, je sus enfin où se trouvaient les canons de la capitale danoise. Toutes s'étaient donné rendez-vous ici, il n'y avait pas d'autre explication. J'étais déjà un peu ivre, ce qui finalement me facilita la tâche. Mes premières cibles furent trois minettes qui se trouvaient à une table au fond de la boîte. Elles semblaient un peu timides et scrutaient les environs d'un petit air craintif. Je leur donnais maximum vingt ans, tout en me disant que les videurs avaient dû être très sympa, mais c'était bien pour me donner bonne conscience. J'essayai d'adapter une démarche d'homme sobre en m'approchant de leur table. Je n'étais pas certain qu'un jeune poivrot avait une chambre avec des jeunes demoiselles. Je m'assis directement entre deux d'entre elles : une jolie blonde aux cheveux longs et une petite brune à la coupe au carré. La troisième était un peu ronde mais pas vilaine. C'était une blonde également.


J'engageai la conversation de façon un peu maladroite. Mon intérêt devait être très évident mais je me dis rapidement que leur timidité n'était pas maladive car elles me répondirent par d'immenses sourires. Je pus alors prendre la petite brune et la jolie blonde par les épaules sans que celles-ci ne fassent quelque mouvements...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Guizou le 24 Mai 2010 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
LE BEAU MEC SEXY
L'histoire que je vais vous raconter est vraie, elle s'est déroulée dans le sud ouest de la France il y a deux ans. Mon ancien copain, Mélio était âgée de 19 ... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Amateur Libertin ajoutée le 31/05/2010

Histoire de sexe précédente :
COPENHAGUE 2
Je me réveillai, entouré des charmantes créatures que j'avais rencontrées la veille. Deux d'entre elles étaient à moitié allongées sur moi. J'étais déjà amoureu... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Guizou ajoutée le 27/05/2010


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales