Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : DÉPUCELAGE ESTIVAL...


Histoire2Cul.com > Jeune

DÉPUCELAGE ESTIVAL... :


Je m'appelle Alexandre, j'ai 25 ans et je vis aux Etats-Unis depuis deux ans maintenant. Cette histoire m'est arrivée l'été dernier, en vacances chez mes parents. Ma soeur avait invité une copine pour deux semaines, elles venaient de réussir leur bac et tout se passait bien. Cette copine s'appelait Jennifer, elle avait 18 ans et était plutot mignone même si je préfère les filles plus mûres.


Le fait est que depuis mon arrivée des USA, la veille, cette petite ne faisait que me mater, à la plage, au bord de la piscine, dans ma chambre, s'en était même gênant vis-à-vis de ma soeur, mais enfin je n'y faisais pas attention. Ce soir-là, tout le monde dormait, il n'était pas loin de trois heures du matin et je regardais la télé, souffrant encore du décalage horaire.
Je m'apprêtais à regarder un film porno quand tout à coup, Jennifer apparu en culotte et t-shirt. Merde, une branlette foutue, me dis-je et, éteignant la télé je dis à Jennifer :

- Que fais-tu là à cette heure, tu dors pas (me la jouant grand frère autoritaire) ?
- Non j'ai trop chaud, je peux regarder la télé ?

Elle était assez bandante, seins nus sous son t-shirt, je bandais un peu mais elle ne le vis pas.

- Oui, vas-y mais ne mets pas le son trop fort, moi je vais me coucher.
- Tu peux pas rester un peux, je m'emmerde toute seule ?

Je restai en faisant mine de râler, tout en feuilletant un magazine, je matais son joli corps de 18 ans, elle avait une culotte blanche qui, sur sa peau bronzée, lui faisait un sacré cul, putain c'est beau la jeunesse ! Malheureusement, en allumant la télé, elle tomba sur le porno que je voulais regarder... Merde, elle allait tout rapporter.

- Tu voulais te branler peut-être, me dit-elle en riant.
- Non, non j'ai pas besoin de ça à mon âge, dis-je fièrement.
- Tu as deja sûrement beaucoup baisé, me dit Jennifer, surtout aux USA où les filles sucent très bien.

Un peu vexé par ce toupet, je lui repondis d'un coup :

- Et toi petite salope ?
- Moi, je suis encore vierge.
- Ah, excuse moi. Mais ça va pas tarder, tu sais à la Fac...
- Oui mais à la fac c'est des gamins de 18 balais et ils sont cons. Je veux être dépucelée par un vrai mec.
- Un homme, comme moi, je lui dis en riant.
- Oui, en fait, tu serais le mec idéal !
- Tu es sûre, Jen, c'est ça que tu veux?
- Oui, déflore-moi, ce soir.
- OK mais pas ici, allons dans la voiture, on sera pas dérangés.

C'etait comme dans un rêve, je marchais vers le garage à 3h30 avec une gamine de 18 balais que j'allais baiser, je n'y croyais pas et j'étais sûr qu'elle ne faisait que me chauffer. Tu parles, sur la banquette arrière, elle enleva son t-shirt, putain quels beaux nichons, fermes, ronds avec de jolis mamelons tout roses. Malgré ma sérieuse expérience avec les filles, j'avais un peu le trac, c'était la première fois que je déflorais une fille et j'avais pas envie que dans dix ans elle dise que son premier mec était minable.


Je commençai à lui sucer les seins tout en lui caressant la gorge avec ma main, puis je descendis tout doucement sur son ventre, ses cuisses et enfin caressai son pubis à travers sa culotte. Elle mouillait déjà et devint toute rouge. Je lui enlevai sa culotte et aperçu une petite chatte rose et parfaitement épilée. Je n'y résistai pas et commençai à la lécher, allant de son clito jusqu'à son trou du cul tout en lui caressant l'intérieur des cuisses. Cette petite Jennifer, c'était une vraie rivière, elle mouillait de plus en plus sous ma langue. Comme je bandais assez dur alors, j'enlevai mon short et lui montrai ma queue. Elle commença à la sucer un peu maladroitement, mais avec beaucoup d'application. Je lui demandai de me masser les couilles, ce qu'elle fit aussitôt... Putain je regrettai pas le film porno !!! Je me préparai pour la pénétrer en lui demandant de me prévenir si elle avait mal, puis je frottai mon gland sur ses lèvres et son clito avant d'enfoncer mon pieu tout doucement. Je sentis une légère résistance, c'est son hymen qui rompait, un peu de sang coula et Jen gémit:

- Tu veux que je me retire ?
- Non, continue, c'est chaud, c'est bon.


Sa chatte était très étroite et je progressai lentement pour ne pas lui faire mal, elle était si ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Alexandre Q. le 07 Février 2012 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
LOUIS AU HAMMAM
Louis entra dans le vestibule épuré du hammam. De bons amis lui avait offert un forfait complet pour son anniversaire et il comptait bien en profiter. À l'accue... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Angelo Loro ajoutée le 17/02/2012

Histoire de sexe précédente :
LE FANTASME DE CÉCILE
Cécile s'est habillée d'une jupe rouge et d'un chemisier noir. Ce dernier très classique, n'a que très peu de boutons et laisse voir un décolleté très sexy. La ... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Ivan Ribeiro Lagos ajoutée le 25/01/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales