Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : DANS LE LIT DE MA MEILLEURE AMIE


Histoire2Cul.com > Sextoy

DANS LE LIT DE MA MEILLEURE AMIE :


Je crois qu'entre Betty et moi, les rapports ont toujours été assez troubles. Mais bon ! De là à penser que je finirais un jour dans son lit. Et pour y faire des choses aussi coquines et polissonnes... Je ne me serais pas cru capable d'une telle chose. Et encore moins d'y prendre autant de plaisir. Je mentirais en disant que l'idée de l'homosexualité (ou plutôt celle de la bisexualité puisque je suis mariée), ne m'avait jamais effleurée. Il m'était déjà arrivé, surtout lorsque j'étais étudiante, et peu expérimentée avec les garçons, de désirer une fille mais cela était toujours resté au niveau du fantasme. Et entre le fantasme et le passage à l'acte, il y avait une limite que je n'étais pas du tout prête à vouloir franchir un jour. De plus, je m'entendais très bien avec Bruno, mon mari, avec des hauts et des bas comme dans chaque couple. Sur le plan sexuel, j'étais tout à fait satisfaite de lui et je n'avais jamais eu envie de le tromper. De le tromper avec un homme. Aujourd'hui, je suis encore sous le choc de ce bouleversement qui s'est produit dans ma vie. J'aime un homme et j'aime une femme. Je désire mon mari et j'éprouve des sensations indescriptibles sous les doigts habiles de Betty. Entre elle et moi, il n'est pas question de caresses chastes et furtives, d'amour platonique, mais d'une relation assez perverse et osée où je me laisse dominer tout en y prenant un plaisir étonnant et qui me surprend chaque fois. Je ne me croyais ni lesbienne, ni soumise et pourtant...


J'ai rencontré Betty, il y a trois ans, au club de gym que je fréquentais à Strasbourg. Nous avons tout de suite sympathisé. Elle avait deux ans de plus que moi, elle était célibataire, plaisait aux hommes et collectionnait les aventures. Ce qui m'a d'abord séduit chez elle, ce fut sa décontraction et son naturel pour aborder tout ce qui avait attrait au sexe. En deux mots, elle adorait papoter cul. Ouvertement et librement tandis que moi, même si j'aime faire l'amour, je suis plutôt timide et réservée sur ce plan. Je n'aime pas parler de mes relations avec mon mari ni de mes désirs secrets. Pour Betty, c'était différent. Chaque fois qu'elle rencontrait un homme, elle me racontait tout. Même les détails les plus intimes de leurs relations. Je savais que Betty n'avait pas de tabou et que, contrairement à moi, elle n'avait aucun blocage. Elle aimait le sexe par-dessus tout et se donner à fond à un homme. La sodomie faisait partie de ses plaisirs préférés et elle possédait, chez elle, plusieurs gadgets érotiques : vibromasseurs, godes et autres. Nous étions très bonnes copines et j'avoue que je prenais plaisir à écouter toutes ses histoires de cul. Quelque part, j'enviais sa liberté ainsi que la richesse et la diversité de sa vie sexuelle. J'enviais également son corps et surtout, sa jolie poitrine. Je me suis rendu compte que mes relations avec elles n'étaient pas si simples, ni innocentes que ça, le jour où je suis restée un long moment près d'elle tandis qu'elle était nue et étendue dans sa baignoire. Betty venait juste de se faire couler un bain quand je suis passée la voir. Elle m'a reçu en peignoir et c'est elle qui m'a demandé de la suivre dans la salle de bain. J'ai pu la découvrir entièrement nue avec ses belles fesses rondes quand elle s'est glissée dans l'eau. Je me suis assise sur un tabouret et nous avons bavardé un moment alors que j'avais tout le loisir d'admirer sa superbe poitrine ainsi que sa vulve à demi épilée. Betty s'est lavée devant moi, passant le gant sur ses seins mais aussi entre ses cuisses sans éprouver la moindre gêne. Puis, elle est sortie de son bain, elle s'est séchée et elle est restée encore nue pour choisir ses vêtements et ses sous-vêtements alors que je l'avais suivi dans sa chambre. Quant à moi, j'étais de plus en plus émue et troublée par la situation.


En quittant Betty, je me suis demandé ce qui m'arrivait. En fait, je n'ai pas mis longtemps avant de comprendre, partagée par des sentiments de honte et de culpabilité, que je la désirais, que j'avais envie d'elle. À partir de ce jour, les choses n'ont plus été comme avant. Pour moi, Betty n'était plus ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Mathilde le 18 Janvier 2010 dans Sextoy.


Histoire de cul suivante :
DÉLIRE DE FOUTRE
Tout a commencé devant mon Minitel, un soir de semaine. C'est un moyen que j'utilise régulièrement quand je recherche des rencontres rapides ou lorsque je n'ai ... Lire la suite ...

Sextoy - Histoire de Joseph Hash ajoutée le 24/05/2010

Histoire de sexe précédente :
ADEPTE DE TOUS LES PLAISIRS
Il y a quelques années, jamais je n'aurais imaginé pouvoir raconter mes histoires de cul. Je n'étais pas la dernière des gourdes mais tout ce qui touchait au se... Lire la suite ...

Sextoy - Histoire de Sarah Lea ajoutée le 10/03/2009


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales