Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : DINO LE DOUANIER


Histoire2Cul.com > 30 ans

DINO LE DOUANIER :


Mon nom est Dino et je suis douanier italien. Je fais 1m75, je suis assez costaud, baraqué j'ai les yeux bleus et les cheveux noirs. Je suis un excellent joueur de foot, j'ai les cuisses et le cul très musclés. Mon pieu est généreux, il fait 19 cm très large avec un long prépuce et de grosses boules toujours prêtes à exploser. Je suis au service des douanes depuis cinq ans maintenant, je viens tout juste d'avoir trente ans. J'ai souvent l'occasion de rencontrer de superbes touristes et j'en profite pour bien les fouiller et les interroger afin de m'assurer s'ils font partie du bâtiment. J'adore le sexe et surtout les culs. Je les dévore pour ensuite les prendre avec ma queue solide, toujours prête à l'attaque.


On était au début août, la saison touristique battait son plein et nous étions tous débordés. Il y avait un transporteur auquel j'étais assigné ce soir là. Il venait du Canada, de Montréal en fait. J'étais au poste de fouille avec un collègue, Pierre. Pierre était typiquement français, petit trapu, mignon, sportif... Il adorait le foot. J'avais à quelques reprises surpris Pierre à se branler dans les vestiaires de l'aéroport, Pierre adorait se branler. Son manche faisait environ 12 cm mais il était très large et surmontait d'énormes boules. Pierre et moi, on se branlait souvent ensemble. Il n'était pas encore prêt à l'action entre mecs mais il adorait regarder un autre mec se caresser la queue. Ainsi, Pierre était mon complice lors des fouilles, dès que j'avais un doute que mon passager était homo ou du moins curieux, je poussais un peu plus ma technique de recherche. De plus j'avais une jolie gueule et je faisais tomber facilement les minets avec mon uniforme. J'étais franchement bandant.


Notre premier passager arriva en salle de fouille, il était Québécois. Grand, plutôt mince, mignon, début vingtaine. Il était très nerveux.

- Bonjour, quel est votre nom ?
- Je m'appelle Jean, Jean Duclos.
- Puis-je voir votre passeport M. Duclos ?
- Merci. Maintenant mon collègue et moi allons procéder à une fouille. Soyez à l'aise M. Duclos, nous irons tout en douceur...

Jean ne cessa de me regarder et me souriait. Je le voyais reluquer mon cul et ma bite. On l'installa devant nous.

- Veuillez enlever votre chemise.

Jean s'exécuta. Il était bien fait le mec, imberbe, assez découpé, de beaux et solides abdominaux. Je sentais déjà ma bite qui voulait sortir de mon slip. Mon pantalon était assez moulant et si je durcissais, on pouvait bien la voir. Le minet Québécois regarda mon manche grossir. Je pouvais voir dans ses yeux son excitation.

- Maintenant veuillez enlever vos chaussures.

Mon collègue les examina.

- Et maintenant votre jean...

Le minet enleva son jean, il ne portait aucun slip. Lorsqu'il tendit son jean à Pierre, son sexe se mit à grossir. Je m'approchai de lui, sa bite était entièrement au garde à vous.

- Euh... Désolé, dit-il.
- Mais non, y'a pas de quoi monsieur, vous pouvez soulever vos testicules ?

Je me penchai pour bien regarder dessous, de très près. Je pouvais sentir son chibre sur mon front. J'en profitai pour les lui lécher, il resta surpris. Mon chibre vibrait de plaisir sous mon pantalon et je pouvais voir l'excitation de Pierre grossir à vue d'œil. Je demandai au minet de se retourner.

- Et penchez-vous complètement vers l'avant, s'il vous plaît, tout en écartant bien les fesses.

Il s'exécuta. Il avait un mignon derrière tout blanc, et bien rond, avec un joli fion tout rose, sans aucun poils. Je durcis de plus belle et je m'agenouillai afin de bien voir son œillet. Avec mes mains, j'écartai encore plus ses fesses. Je m'approchai tout près et passai ma langue doucement sur son trou. Le minet se tortilla. J'insérai ma langue de plus en plus loin dans son joli petit cul. D'une main habile, je passai entre ses cuisses pour me rendre à son pieu déjà très raide. Je le branlai solidement tout en lui bouffant le cul. Le minet faillit perdre pied tellement il jouissait. Pierre sortit son machin et se branla...

- Allez, dit-il, bouffe le lui, dévore ce cul.

Je m'empressai de plus belle. Je sortis mon mandrin gonflé de mon pantalon tout en continuant de lui baiser le cul avec ma langue. Pierre s'approcha très près du mec, je lui dit :

- Allez Pierre, mets-la lui dans la gueule.

Pierre hésita et s'approcha de la bouche gourmande du petit Québecois. ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Joseph Hash le 02 Mars 2013 dans 30 ans.


Histoire de cul suivante :
BRUNO LE COMMERCIAL
Nous avons, Béa et moi, commencé nos escapades coquines il y a une quinzaine d'années. Nous avions déjà évoqué entre nous les fantasmes que nous souhaitions réa... Lire la suite ...

30 ans - Histoire de SuperMari ajoutée le 24/03/2013

Histoire de sexe précédente :
L'IDÉE DE SOPHIE
Marc et Sophie, deux jeunes mariés fraîchement unis dans l'amour, voyait l'avenir leur sourire. Peu après leur mariage, leur fils naquit, le fruit merveilleux d... Lire la suite ...

30 ans - Histoire de Angie L. ajoutée le 10/12/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales