Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : EN ATTENDANT L'ÉCLIPSE...


Histoire2Cul.com > Jeune

EN ATTENDANT L'ÉCLIPSE... :


Au mois d'août 1999, Julie et moi on avait décidé d'aller voir l'éclipse totale de soleil, la dernière du siècle. Nous avons pris la route tôt et nous nous sommes arrêtés loin au Nord-Est. Ça fait un peu plus d'un an que j'étais avec Julie. C'est une belle fille de 24 ans, dix de plus que moi. Elle est assez grande, avec une masse de cheveux noirs bouclés, qui lui descendent sur les épaules, des yeux noirs et une peau matte qui prend bien le soleil. Pour un peu, on la prendrait pour une fille du Sud, alors que son père est Breton et sa mère Hollandaise. Son corps est mince avec de gros seins, cependant fermes et ronds, comme deux beaux melons, son ventre est plat, sa taille fine et elle a un petit cul bien rond. Bref, une fille faite pour le regard des hommes et pour l'amour.


Je me demande souvent ce que Julie fait avec un type comme moi. Je n'ai pas un look terrible, je ne suis pas beau ou intéressant et je n'ai pas grand-chose pour attirer l'attention des femmes. Mais c'est comme ça. Elle dit qu'elle est bien avec moi et c'est ça qui compte, après tout, non ?


Même s'il ne fait pas très chaud, Julie a mis sa longue robe d'été toute blanche. Elle aime bien les robes, elle dit que c'est dommage que les femmes n'en mettent presque plus. En dessous, elle porte un soutien-gorge tout simple et une petite culotte de coton blanc. Nous sommes arrêtés sur un large accotement en herbe au bord d'une route, à attendre cette éclipse. La porte côté conducteur de ma voiture (une vieille Mercedes 240 TD qui affiche presque 400.000 km au compteur), est ouverte, ce qui nous cache un peu à la vue des autres gens qui attendent eux aussi. Comme on commence à s'ennuyer, j'ai une petite idée assez sympa pour passer le temps. Je suis appuyé sur l'aile de la Mercedes, Julie devant moi, appuyée contre moi, son dos contre ma poitrine, ses fesses à hauteur de ma braguette. Je la tiens, les bras autour de sa taille. Alors, je lâche un de mes bras et lentement, centimètre par centimètre, je remont l'arrière de sa robe. Je passe ma main en dessous et je commence à caresser ses fesses à travers le mince tissu de la petite culotte. Le reste de la robe avant ne bouge pas et personne ne voit notre manège.


Julie m'encourage par un petit soupir de satisfaction. Faut dire qu'elle n'est jamais la dernière pour les trucs de cul et qu'elle aime vraiment ça. Ça me change de mes deux dernières compagnes qui étaient plutôt gelées de ce côté-là. La dernière était même carrément frigide et n'acceptait de baiser qu'une fois par mois, et encore : maximum 5 minutes et dans la position du missionnaire !! Inutile de dire qu'après 4 mois à ce régime, je me suis tiré vite fait.


Aussi je passe mon doigt sous l'élastique de la petite culotte et je baisse jusque sous ses belles fesses. Je caresse les fesses nues, puis je glisse ma main entre les fesses et le haut des cuisses, pour atteindre le bord de son sexe. Julie a un peu écarté les jambes pour me faciliter le passage. Nous sommes toujours très discrets et personne ne peut soupçonner ce que nous faisions. Je sens l'épaisse fourrure de sa chatte crisser sous mes doigts. Julie est vraiment très fournie au niveau poils, que ce soit sous les bras ou à la chatte avec même une crête de poils frisés qui descend plus bas encore que sa fente, pour rejoindre et entourer son anus. En plus, comme elle ne s'épile jamais, elle a donc tous ses poils. Elle dit que c'est plus naturel et que c'est du temps gagné pour faire des trucs plus intéressants. La baise, par exemple.


En fait, je pense que ça lui plaît quand on voit les poils en dessous de ses bras lorsqu'elle met ses petites robes à bretelles ou ses débardeurs. C'est un peu provocant, surtout vis-à-vis des mecs. Il y en a qui trouvent ça dégueulasse, mais je sais que ça excite beaucoup d'hommes, rien qu'à voir leurs yeux brillants quand ils voient les deux grosses touffes de poils que Julie a sous les bras. Les pauvres cons ! S'ils voyaient sa chatte, ils en feraient une crise cardiaque !!


Donc, je suis en train de lui caresser doucement les lèvres et de lui tripoter le ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Max le 16 Décembre 2011 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
EXTASE POUR TROIS
Il y a quelques temps je parcourais les annonces de rencontre dans un journal local. Je m'arrêtai sur l'une d'entre elles dont le texte était plutôt évasif : "C... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de La belle bourgeoise ajoutée le 10/01/2012

Histoire de sexe précédente :
RANDONNÉE SENSUELLE
Ce matin vers 10 heures, nous sommes partis de chez elle, un petit village français à la frontière Franco-Belge. Après avoir marché toute la journée, il était à... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de DNGF ajoutée le 14/12/2011


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales