Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : ESCAPADE AU RESTO


Histoire2Cul.com > Exhib

ESCAPADE AU RESTO :


Voilà le début d'une aventure survenue, il y a quelques temps, à l'occasion d'un anniversaire de mariage et qui se situe dans un restaurant style ancien château, dont nous connaissions le jeune gérant. Ce soir là, le restaurant n'avait que quelques clients et nous étions très gais. L'alcool et la situation aidant, la complicité du serveur gérant, la conversation s'est orientée vers les jeux sexuels et c'est tout naturellement que je demandai à mon amie de glisser sa main discrètement sous sa jupe, histoire de vérifier si l'ambiance chaude de nos propos avait un quelconque effet sur la partie la plus intime de son corps. Tout d'abord réticente, je parvins à la persuader du peu de risque qu'il y avait que quelqu'un découvre son geste et je jouai sur la corde sensible en l'encourageant à oser par amour pour moi, pour agrémenter la soirée et vérifier l'éventuel effets de nos discours plutôt coquins....


Après avoir vérifié d'un coup d'œil circulaire que personne ne s'intéressait à nous, elle finit par laisser discrètement tomber sa main sur ses cuisses et, encouragée par moi, sa main se mit à redescendre sur ses genoux puis à remonter sous le fin tissu de sa jupe pour s'arrêter un peu plus haut, probablement à la hauteur de son slip. Je lui pose à nouveau la question concernant l'état d'humidité de la partie de son corps situé sous ses doigts et c'est avec les joues roses d'alcool et de gêne qu'elle m'annonce qu'elle sent la pointe dure de son petit clito sous son doigt et que cela l'excite terriblement de se toucher ainsi au beau milieu d'un restaurant sélect....


J'étais donc là, confortablement installé aux côtés d'une jeune femme en train de caresser négligemment son clitoris sous la nappe et la situation m'excitait au plus haut point. Bien décidé à jouir de mon avantage, je demandai à mon amie de se rendre aux toilettes, d'ôter son slip et de se caresser sans tricher, lui précisant que pour contrôler son acte, je lui demanderais de m'offrir ses doigts au retour pour déguster le goût parfumé de son intimité. D'abord tiède à cette nouvelle escapade, elle finit par accepter l'idée, grâce à mes arguments coquins et aussi, je dois l'avouer, au petit verre de vin supplémentaire destiné à faire céder ses dernières réticences que je l'encourage à déguster pendant mon discours. Enfin décidée, elle se dirigea vers l'entrée du restaurant et après avoir parlé au "serveur gérant", elle le suivit et disparut pendant environ quinze minutes qui me parurent interminables. Dès son retour, je pus voir, à la couleur de ses joues, que quelque chose avait changé en elle. Effectivement, à peine assise à table, elle me glissa dans la main sa petite culotte blanche en fine dentelle, comme un trophée amplement mérité.


Toujours méfiant, je pris sa gentille menotte et la portai à ma bouche, laissant ses doigts glisser sur mes lèvres et je fus très rassuré en reconnaissant, sous mon palais, le délicieux goût de sa chatte. Persuadé qu'elle ne pouvait plus rien me refuser alors, je poussai mon avantage en encourageant sa main à reprendre le chemin de son sexe, que je savais libéré de tout tissu protecteur. Elle s'exécuta et je lui demandai de ne pas cesser sa manœuvre, même lorsque notre ami serveur allait revenir à la table. Je guidai moi-même, par la parole, l'action de ses doigts sur et dans son sexe. Elle sembla écouter pour se caresser selon mes désirs... Elle triturait son clito entre deux de ses doigts, tel un petit sexe d'homme, lorsque le serveur revint à la table nous proposer le dessert. Mon regard croisa alors le regard de mon amie de façon suffisamment ferme pour que sa main ne quitte pas l'endroit où elle se trouvait. L'homme aperçu la manœuvre et en devint complice instantanément. Il nous précisa que le dernier client parti, nous pourrions faire ce que nous voulions car il ne viendrait plus nous déranger, nous laissant la salle, rien que pour nous deux.


En effet, quelques minutes plus tard, la dernière table occupée se libère et nous nous retrouvâmes seuls dans le resto, livrés à nous même avec la bénédiction (intéressée) de l'ami gérant. Notre table fut desservie presque aussitôt. Je me glissai sous la jupe de mon amie pour poser ma langue impatiente au cœur de sa féminité et accentuer encore un peu plus l'humidité déjà très avancée de sa petite chatte toute ouverte et complaisamment offerte par ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Vincent le 30 Septembre 2013 dans Exhib.


Histoire de cul suivante :
PRÉPARATION POUR ÉCHANGISTES
Samedi dernier, nous avions quelques amis à la maison. Comme ils sont charmants et chaleureux, ils nous ont présenté des couples que nous ne connaissions pas ma... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de LaFemmedeJacques ajoutée le 13/10/2013

Histoire de sexe précédente :
LE VICE DANS LA PEAU 2
Le temps de fumer une cigarette et Serge me prouvait à quel point mon corps agissait favorablement sur sa libido. Après de nouvelles caresses, il m'a demandé : ... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de Eve ajoutée le 21/09/2013


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales