Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : ESSAYER UN MEC ???


Histoire2Cul.com > Fétichisme

ESSAYER UN MEC ??? :


Cela fait quelques temps que j'ai envie d'avoir des rapports avec un autre homme. Non pas parce que je ne suis pas comblé du côté de mon épouse mais uniquement pour tenter l'expérience, pour voir. Voilà donc un bon mois que je me suis connecter à diverses chatrooms en vue de trouver le partenaire idéal pour cet apprentissage. Pour ce faire, j'ai utilisé différents pseudo (sorry pour ceux a qui j'ai posé un lapin mais j'étais toujours tiraillé entre l'envie d'essayer et la crainte d'être repéré !) et différents types de fantasmes pour me présenter. Celui qui a eu le plus de succès c'est quand je me suis présenté en homme totalement soumis et vêtu de sous-vêtements féminins. C'est d'ailleurs grâce à cela que je puis vous raconter mon aventure aujourd'hui.


Jean, avec qui je discutais par mail, étais très attiré par ma double face. D'un côté très masculin et de l'autre, les sous-vêtements féminins si bien qu'il a fini par me proposer un rendez-vous chez lui en vue de concrétiser nos fantasmes. De mon côté, j'étais décidé à franchir le pas surtout parce que l'expérience de Jean (55 ans ; moi 29) me semblait parfaite pour le débutant que je suis et en outre, il se disait très caressant. En plus, l'idée de porter des sous-vêtements féminins n'était pas faite pour me déplaire. Cela m'excitait assez bien. Le jour de notre rencontre, j'avais pris congé de sorte que j'étais totalement libre toute la journée et que je ne devais pas faire cela à la sauvette. Arrivé chez Jean, je fus accueillis par un homme charmant et distingué. Comme il connaissait mon inexpérience, nous avons d'abord un peu bavarder d'un tas de choses tout en sirotant un petit whisky. Ce petit verre d'alcool était le bien venu pour un peu me relaxer. Environ 30 minutes plus tard, il me dit qu'il était temps de passer pour moi de revêtir mes habits de scène et que le tout se trouvait dans la salle de bain. Une fois dans la salle de bain, il me laissa seul pour que je puisse me changer.


C'était incroyable ce qu'il m'avait préparé. Il y avait là des bas noirs, un porte jarretelles et une somptueuse petite culotte transparente au niveau du sexe et du derrière. En plus, il avait préparé un soutien-gorge et des haut-talons noirs. Pour ces deux derniers points, ce n'était pas prévu au programme. Enfin puisque j'étais là, autant aller jusqu'au bout. Aussitôt dit, aussitôt fait et me voilà habillé en femme. Je dois dire qu'en me regardant dans la glace, je trouvais cela très excitant ! En sortant de la salle de bain ainsi vêtu, je me suis dirigé vers le salon ou Jean se trouvait. Tout de suite, j'ai vu ses yeux s'écarquiller et il ne put retenir un petit " hmm " tant il avait l'air d'apprécier ma tenue. Il m'a demandé de m'approcher et de me trémousser devant lui en me caressant. Il avait choisi une musique douce et langoureuse ; c'était très excitant. Tout en me trémoussant, je regardais sa braguette qui semblait se gonfler à vue d'œil. De mon côté ce n'était pas triste non plus car l'accoutrement et la situation commençait à produire ses effets et je sentais l'excitation me gagner peu à peu. Au bout d'un moment, Jean s'est levé pour venir danser avec moi. Il s'est mis derrière moi et me caressait la poitrine (j'en ai une petite quand même), à me pincer les tétons au travers du soutien. En plus, je sentais son sexe tout dur contre mes fesses. Diable qu'il avait l'air gros. Tous les deux, nous commencions par être très très excités de tous ces petits jeux. Si bien que je lui ai dit que j'allais un peu le soulager de cette terrible pression que subissait son sexe. Jean était debout et moi, à genoux devant lui en train de défaire sa braguette pour sortir son sexe. Il était très grand (20 cm) et gros, ce qui m'a fait pousser une exclamation de joie au moment ou je lai découvert.


J'ai d'abord commencé par lui lécher les bords et le contour du sexe, puis les testicules avant de l'engloutir dans ma bouche. Jean était aux anges, me disant que j'étais une vraie salope et qu'il ne fallait surtout pas que j'arrête. De mon côté, je n'avais pas envie qu'il jouisse trop vite. Je m'arrêtais donc de temps en temps pour lui prendre les testicules dans la bouche et ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Le douanier le 28 Mai 2011 dans Fétichisme.


Histoire de cul suivante :
LA FEMME MYSTÉRIEUSE
Ce vendredi de mai, le temps est doux et les premiers rayons du soleil. Je regarde une belle jeune femme qui porte une robe très simple, très courte, mais aussi... Lire la suite ...

Fétichisme - Histoire de Ivan Ribeiro Lagos ajoutée le 31/05/2011

Histoire de sexe précédente :
LA VIEILLE FEMME 1
Ce qui suit s'est passé alors que j'étais adolescent, en ce temps là, je m'étais crée un petit nid douillet dans le galetas de l'immeuble où mes parents habita... Lire la suite ...

Fétichisme - Histoire de Idriss ajoutée le 05/01/2011


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales