Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : GARCE NOIRE SODOMIE


Histoire2Cul.com > Jeune

SEXE BLACK ANAL :


Nous étions trois potes : Romain, Richard et moi. Trois copains inséparables depuis la classe de terminale, au lycée d'Avignon. On nous y appelait les " trois R ". Moi, mon prénom, c'est Régis. Romain, lui, était le plus friqué. Ses parents, toubibs tous les deux, possédaient une superbe maison avec piscine et cours de tennis dans le Lubéron. L'été de nos 19 ans, Romain a passé le mois d'août, seul chez lui. Son père et sa mère étaient partis en vacances aux States. Ce fut l'occasion pour lui d'organiser des grandes fêtes, le soir au bord de la piscine qui dégénéraient plus ou moins en partouzes. Après avoir pas mal bu, on finissait tous à poil dans l'eau et les recoins sombres du jardin offraient pas mal de possibilité pour du sexe et s'envoyer en l'air.


Comme moi, Romain avait pas mal de succès auprès des nanas. En plus de son fric, il était très mignon, blond avec les cheveux bouclés, les yeux bleus et une belle petite gueule avec les traits fins mais un corps assez musclé avec une peau claire et imberbe. Le contraire de moi qui suit brun avec la peau mâte et plutôt velu. A 19 ans, j'avais déjà baisé avec plusieurs nanas mais je rêvais d'autres choses. Même si mes idées n'étaient pas encore précises dans ma tête, j'étais déjà tenté par une expérience bi. Parfois, je me branlais en imaginant que je pompais un mec. Une fois que j'avais joui, je chassais vite ces images de ma tête, essayant de me convaincre que j'étais un hétéro à cent pour cent. Richard, lui, était beaucoup plus timide avec les filles. Sans doute encore puceau à cette époque, même s'il nous jurait le contraire. Un soir, on s'est retrouvé tous les trois chez Romain. Après une petite bouffe arrosée de deux bouteilles de vins que nous avions pris dans la cave de son père, Romain nous a proposé de regarder une cassette porno. Il l'avait loué dans l'après-midi et nous nous sommes installés dans le confortable salon avec une bouteille de Vodka, déjà un peu ivres tous les trois.


Il s'agissait d'un black anal. Dès les premiers plans, je me suis mis à bander comme une dingue. Une nana, genre étudiante, avec une énorme paire de nichons se faisait sauter dans une salle de gym par deux profs, deux athlètes noirs dotés de bites énormes. Elle les suçait tour à tour, se déchaînant comme une vraie furie sur les deux pieux raides. Puis, elle s'est retrouvée empalée sur l'une des bites alors qu'elle pompait toujours l'autre. Et celui qu'elle suçait a fini par passer derrière elle pour l'enculer. Le contraste était très excitant avec les deux pines noires, le corps ébène des deux beaux mâles et celui de la fille blonde. Ils la défonçaient par la chatte et par le cul à grands coups de reins. Entre nous, les commentaires fusaient : " Putain, la salope, ça rentre comme dans du beurre entre ses fesses. Moi aussi, je lui mettrais bien ma pine dans le cul. " J'imaginais très bien mes deux potes bander autant que moi. Le film était super hard. Ils changeaient de position. De temps en temps, la fille se retrouvait avec l'une des bites dans sa bouche pendant que l'autre continuait à lui limer le trou du cul. J'aurais aimé me retrouver à la place de l'un de ces blacks mais aussi, à celle de la nana en train de pomper tour à tour ces bites énormes.


C'est Romain qui a déclenché les hostilités. Il était assis entre Richard et moi. Nous étions tous les trois en short et d'un coup, en riant, il a plaqué sa main entre les cuisses de Richard :

- Salaud ! Je crois que tu te la baiserais bien, cette gonzesse, non ?

Richard est devenu écarlate alors que Romain lui palpait sa queue et ses couilles d'un air amusé. Toujours en rigolant, il a ajouté :

- Tiens, regarde ce que je lui mettrais dans la bouche et dans le cul, moi.

Il a tiré sur l'élastique de son short pour libérer sa bite et nous l'exhiber. Je l'avais déjà vu à poil mais jamais en train de bander. Sa queue était fine mais longue, bien tendue sur un pubis blond. Il l'a empoigné devant nous :

- Ça vous dit pas de vous branler ? Moi, j'en peux plus, elle me fait trop triquer cette garce.

Les verres ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Joseph Hash le 03 Juin 2011 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
LE SÉJOUR EN ESPAGNE
J'avais en mémoire le portrait d'une fillette maigre et boutonneuse. C'était dans mes souvenirs une gamine constamment plantée devant sa télé et qui ricanait po... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Thomas K. ajoutée le 15/06/2011

Histoire de sexe précédente :
DEUX MACHOS !
Je m'appelle Eric, j'ai vingt-deux ans et je suis étudiant à la fac de lettres d'Aix-en-Provence. Je suis mignon, blond, cheveux courts, de grands yeux bleus, u... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de D.J. Mike ajoutée le 21/05/2011


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales