Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : GILBERT


Histoire2Cul.com > Jeune

GILBERT :


Je n'ai jamais, sauf une fois, eu de vocation d'initiatrice. Mes fantasmes sont plus ceux d'une victime que ceux d'une femme qui prend l'initiative... Une fois pourtant, cela est arrivé et, une bonne action est souvent récompensée, je n'eus pas à le regretter.


Mais commençons par le début. J'avais 21 ans et j'étais en troisième et dernière année de mes études d'élève infirmière. Depuis trois ans à Paris, j'étais maintenant une jeune femme délurée, connue, du moins de mes copines les plus proches, pour aimer les hommes et avoir d'assez nombreuses aventures. Hélène était une de mes copines d'école. Je m'entendais très bien avec elle car je la trouvais très mûre, bien qu'elle soit un peu moins âgée que moi de quelques mois. Hélène était une fille très méritante car deux ans plus tôt, ses parents étaient tous deux décédés brutalement dans un accident
d'auto et elle s'était retrouvée seule. Enfin, pas tout à fait seule car elle avait un jeune frère, Gilbert...


Au décès des parents, Gilbert qui n'avait que 16 ans, devait être placé dans un foyer de la D.D.A.S.S., mais Hélène, bien qu'elle n'avait pas l'âge requis, puisqu'elle n'avait que 19 ans, avait bataillé pour en avoir la garde. Elle y était parvenue grâce à une tante qui avait accepté de prendre la responsabilité de la tutelle mais qui ne voulait pas le gamin ! Il y avait deux ans de cela...


Depuis quelque temps cependant, Hélène habituellement si calme et détendue, me paraissait nerveuse et facilement irritable. Elle n'habitait pas loin de l'hôpital où j'étais en stage et je décidai de passer la voir. Elle parut heureuse de me voir mais toujours aussi nerveuse. Je l'interrogeai, lui demandai ce qui n'allait pas, si elle avait des ennuis. Elle me dit d'abord que ce n'était rien, des petits problèmes sans gravité mais soudain elle craqua :

- C'est Gilbert. Je ne sais plus quoi faire ?
- Gilbert... Pourquoi ? Des ennuis ? Il a fait des conneries ? Il se drogue ?
- Oh non ! Heureusement. Rien de tout cela mais je ne sais pas quoi faire, c'est difficile à expliquer.
- Tu sais, il a 18 ans maintenant et il est dans une période critique.
- Crise d'adolescence ?
- Oui si tu veux mais lui ça lui est monté à la tête. Enfin, je devrais plutôt dire ailleurs. Tu... Tu
vois ?

J'éclatai de rire :

- Ah ! Ce n'est que cela... Mais ma chérie ce n'est pas bien grave. C'est normal ! C'est même le contraire qui devrait t'inquiéter. S'il s'intéresse aux filles, laisse le donc faire.
- J'ai pensé comme toi au début, mais ça prend des proportions ; je trouve des revues pornos partout dans la maison. Il cherche toutes les occasions de m'épier dans la salle de bain et même dans ma chambre. Je me suis même aperçue qu'il allait fouiller dans mes vêtements et dans ma lingerie lorsque je n'étais pas là.

- Mais c'est normal ! Tous les garçons font comme ça.
- Pas à ce point, je ne crois pas. Je ne sais plus quoi faire.
- Pas difficile, il faut qu'il tire sa gourme ! Dis-je en plaisantant. Hélène sourit.
- Oui mais... Avec qui ?Tu veux te dévouer ?

Aie... Je compris que j'avais dit un mot de trop. Je souris à mon tour, sans répondre à ce qu'elle venait de dire, mais Hélène, après un moment de silence, revint sur son idée.

- Après tout c'est vrai, pourquoi pas ? Toi tu as une certaine expérience.

Je ne savais pas trop comment prendre les choses. Dit d'une certaine façon, cela pouvait laisser supposer que pour elle j'étais une salope ! Ce qui était sûr en tout cas, c'est que je n'avais aucune envie de me taper le jeune Gilbert. D'abord parce que jamais jusque là je n'avais eu de rapport avec quelqu'un de plus jeune que moi. Ça ne me tentait pas, surtout si en plus il était puceau ! Mais surtout le dit Gilbert n'avait vraiment rien d'attirant. Très grand pour ses 18 ans, il était également costaud et même assez gros. Mais surtout, il était affligé d'une acné juvénile très importante qui lui envahissait totalement le visage.
...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Coquine 25 le 14 Octobre 2012 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
L’HOMO-PHOBIEN
Il se prénomme Max. Il vient du Nord. Il fait 1m65 et crache son accent arabo-connard en croyant qu'il impressionne son entourage. Autour, les gens restent indu... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Corse-Erre ajoutée le 05/11/2012

Histoire de sexe précédente :
MI BELLA BORICUA
Je vis en colocation depuis ma première année d'université. En répondant, il y a 2 ans, à une petite annonce d'un certain Sacha Benito, cherchant un colocataire... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Max ajoutée le 08/10/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales