Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : HISTOIRE D'ANGE 4


Histoire2Cul.com > 30 ans

HISTOIRE D'ANGE 4 :


Je vais vous raconter hier soir. J'étais devant la télé, le temps passait bien lentement et ma femme était dans son bureau, pas loin, elle travaillait. Moi, je zappais sur les chaînes cablées. Je m'ennuyais d'une force! !


Les minutes ont précédées les heures et très vite minuit a sonné. Toujours seul devant l'écran, j'entends à peine mon Ange griffonant, raturant dans ses dossiers (faudra que je lui interdise à l'occasion de ramener du travail à la maison...)bref, en zappant, je tombe sur une chaîne TRÈS osée. Je commence à regarder d'un air distrait jusqu'à ce que l'action devienne des plus intéressantes : c'est un gros plan sur un homme dévorant à coup de langue le sexe épilée d'une femme. Ça semble torride, attisant, excitant... Une érection pointe le bout de son nez dans mon short, j'ai une envie, celle de faire la même chose à ma femme.


Faut dire que déjà j'adore lui faire l'amour mais là ça devient une neccessité !!! Je ne prends même pas le temps d'éteindre la télé et je me dirige vers son bureau, les papilles de ma langue commencent à s'impatienter!! J'entre doucement, sans frapper, sans bruit, je me glisse derriere elle. Elle semble tendue, son travail ne la met guère dans de bonnes dispositions compte-tenu de mes intentions. Je pose mes mains sur ses épaules, elle sursaute :


- Ah c'est toi, tu m'as fais peur !!! Préviens !!
- J'enchaîne...
- Tu sembles tendue ma puce, un petit massage te tente ??
- J'ai pas trop le temps.

Mes doigts serrent déjà sa chair en la massant délicatement, le ronronnement de la détente ne se fait pas trop attendre
car, pour information, ma moitié à la faculté d'émettre de craquants ronronnements. Je dénude ses épaules et fais
lentement glisser les bretelles de son débardeur. J'ai une vue directe et plongeante sur sa ferme poitrine mais je dois avouer que l'objet de ma convoitise se situe plus bas puisque je meurs d'envie de sa saveur intime. C'est un régal !! En me penchant vers l'une de ses oreilles, je lui murmure :

- Mon Ange, j'ai envie de ton abricot.

Elle tente de me répondre :

- Non pas maintenant, j'ai vraiment trop de trav...

Pas le temps de finir, je recule en tirant à moi son fauteuil à roulettes l'écartant de son bureau, me laissant un accès, une place entre ses jambes. Avec assurance, je prends place, à genoux devant elle. Je la fixe, droit dans les yeux alors que mes mains impatientes écartent ses cuisses, caressant ses douces gambettes fines, je remonte sans peine sa longue jupe de tailleur jusqu'à la taille, dévoilant un petite string. Il est certes adorable, rose à noeud, mais là tout de suite, il me gêne plus qu'autre chose !! Je m'empresse donc de l'ôter pour me libérer l'accès à un sexe tout épilé. Comme toujours, ma femme a déjà le souffle court et accéléré. Elle me connaît, elle sait que lorsque j'ai une idée en tête, c'est même pas la peine d'oser croire me résister. Elle approche son ventre du bord du fauteuil et mon régal, que dis-je, ma dégustation peut alors commencer. Ma tête entre ses jambes, je viens placer ma bouche entièrement sur sa chatte, écartant de ma langue chaude et humide ses lèvres intimes pour m'apercevoir que ma femme mouille comme une véritable petite fontaine !!!
Quel festin !!!


Comment décrire ce goût, sucré comme un fruit juteux, un soupçon de sel, un vrai nectar auquel vient s'ajouter la douceur accueillante de son sexe. Je suce, je lape, je m'enivre de ce jus que je prends le temps d'avaler...

- Oublie pas ma griotte...

Mon ange commence à se laisser aller à ma caresse buccale, juste avant de remonter un peu vers son petit bouton que je sens tout gonflé, près de mes lèvres... Je fais entrer un peu ma langue à l'intérieur de son sexe, arrachant au passage quelques soupirs, récoltant ainsi quelques gouttes de jus d'amour. Ma langue, remontant tel une langue de lézard vers son clitoris, je l'encercle avant de le glisser entre mes lévres inondées de sa mouille.

- Hummm... Oui, comme ça ! Doucement !

Ma femme prend du plaisir et moi aussi !!! Mais, étant plus affamé que jamais, je pense qu'elle ne s'offre pas assez à ma bouche, alors la solution à ce souci se présente d'elle-même, sans lacher son petit bouton de mes lèvres, je fais pointer mon index en direction de sa fente huilée de son jus. Je ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Sayan 75 le 26 Juin 2010 dans 30 ans.


Histoire de cul suivante :
MÉLISSA
J'ai toujours été une jeune femme hétérosexuelle. Néanmoins, et ceci depuis ma prime jeunesse, la relation amicale que j'entretiens avec Mélissa est un peu ambi... Lire la suite ...

30 ans - Histoire de L'infirmière ajoutée le 07/07/2010

Histoire de sexe précédente :
HISTOIRE D’ANGE 3
Il y a quelques jours maintenant, au cours d'une séance légère d'exhibition discrète devant nos voisins, ma femme sembla très surprise de voir Céline (notre vo... Lire la suite ...

30 ans - Histoire de Crevette ajoutée le 23/06/2010


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales