Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : HUGUETTE, MATURE MAIS SEXY 1


Histoire2Cul.com > Sado-maso

HUGUETTE, MATURE MAIS SEXY 1 :


Cette aventure m'est arrivée il y a quelques années. J'avais 32 ans et Huguette, qui travaillait avec moi dans une usine, en avait 48. Elle était très belle femme malgré son âge. Elle avait un visage très doux, sans aucune ride. Elle avait une magnifique paire de seins qui gonflait chacun de ses chemisiers. Le seul défaut de son corps était un popotin assez volumineux mais son charme comblait amplement cette lacune sans grande importance. Le soir de notre partie d'employés du temps des fêtes, où l'ambiance était toujours très chaude après plusieurs verres de boissons, nous en étions à un moment où tout le monde cherchait un compagnon ou une compagne pour finir la soirée dans le calme. Je n'avais aucune arrière pensée à ce moment là. Huguette savait que j'avais un faible depuis longtemps pour elle. Je savais aussi qu'elle ne me détestait pas sans qu'il ne se soit jamais rien passé entre nous.


Lorsque l'orchestre commence à jouer un slow, je fais signe à Huguette et elle accepte avec un grand sourire sur le visage. C'était le premier de la soirée et chacun invitait toujours celle pour qui il avait un faible, c'était une tradition parmi nous.


La danse commence et Huguette se colle très fort contre moi. Je lui caresse le dos d'une main et lui passe un doigt dans le chignon de l'autre main. La sensualité du moment est incroyable, chacun des couples sur la piste de danse attendant ce moment depuis longtemps. Ma partenaire promène ses mains dans mon dos lentement et sans aucune pause. Puis elle lève sa tête et me regarde avec des yeux pleins de tendresse. Je lui fais un léger sourire et je fixe ses lèvres qui sont très attirantes. Elle fixent les miennes à son tour puis je vois chacune de ses lèvres se mette à vibrer de désir. Comme je viens pour joindre nos deux bouches, elle place son index sur mon menton et me chuchote :

- Je te désires comme une folle depuis longtemps, Robert. J'accepte de me donner à toi mais seulement jusqu'à sept heures demain matin. Après, je ne veux pas qu'il y ait de suite à notre aventure, es-tu d'accord ? Je suis mariée et j'ai deux enfants, tu le sais.
- Oui, Huguette, je te le promets.
- Oh ! mon chéri, prends-moi et fais de moi tout ce que tu veux, je suis entièrement à toi.

Et elle colle sa bouche à la mienne en l'ouvrant largement. Sa langue vient à la rencontre de la mienne et elle me fouille la bouche dans les moindre recoins. Quelques têtes se tournent vers nous, surpris de nous voir nous embrasser, mais j'en vois plusieurs nous imiter sans tarder. Ma compagne glisse ses mains sous mon gilet et commence à me caresser la peau du dos. La pression de ses mains me démontre toute l'envie et le désir qu'elle a pour moi. Je lui caresse les fesses et elle se laisse faire. Nos bouches se dessoudent enfin pour nous permettre de respirer et Huguette me regarde droit dans les yeux avec une expression que je n'avais jamais vu. Tout le désir qu'elle avait pour moi était marqué dans son expression, ne me laissant aucun doute sur ses intentions de se donner à moi. Cette bonne mère de famille, à qui l'on ne pouvait rien reprocher, toujours si fière et à sa place, était prête à tout pour moi. Je dépose ma main droite sur le haut de sa blouse et détache les deux premiers boutons. Elle baisse les yeux et regarde ma main. Je lui dis :

- Laisse-moi les voir, cela fait tellement longtemps que j'en ai envie.

Et je détache un troisième bouton, écartant les deux côtés du chemisier. J'entre ma main dans le chemisier puis je tire sur le haut du soutif. Un sein magnifique, très ferme, coiffé d'une belle aréole surmontée d'un gros bouton m'apparaît. Je relâche le soutif et fais la même chose de l'autre côté pour voir l'autre sein. Je sens quelque chose entre mes jambes prendre du volume et de l'expansion. Huguette s'en aperçoit aussi et colle le bas de son ventre dessus. Elle baisse les ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Le Couillu le 11 Décembre 2012 dans Sado-maso.


Histoire de cul suivante :
HUGUETTE, MATURE MAIS SEXY 2
Je me lève et, debout à quelques centimètres de son visage, je lui demande : - Tu veux ma queue ? - Oh ! Oui Robert... - Patience, tu ne l'appréc... Lire la suite ...

Sado-maso - Histoire de Le Couillu ajoutée le 14/12/2012

Histoire de sexe précédente :
M. MAJUSCULE
Samedi soir de pluie abondante, je me rends chez Majuscule... La pluie qui tombe sur le pare-brise de ma voiture n'est rien de comparable à celle qui coule entr... Lire la suite ...

Sado-maso - Histoire de Maudite ajoutée le 08/12/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales