Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : IMAGES OBSCÈNES


Histoire2Cul.com > Voyeur

IMAGES OBSCÈNES :


Je suis une femme voyeuse. Voir des films X, des images pornos m'excitent terriblement et me donnent très envie de faire l'amour. Je n'ai pas toujours été comme ça. J'ai été mariée et pendant six ans, j'ai mené une vie très classique sur le plan sexuel. Mon mari avait peu d'imagination sur ce plan-là et il se contentait de me faire l'amour deux à trois fois par semaine, rapidement, sans trop de fantaisie, ni surprise.


J'ai découvert les films pornographiques quelques mois après mon divorce, un soir où je n'arrivais pas à m'endormir. Vivant seule, je m'ennuyais tous les soirs. Aussi, je me suis abonnée pour recevoir plusieurs chaînes par satellite. Pour moi, ce fut une véritable révélation. J'avais 29 ans et je voyais mon premier film pornographique. Au début, je n'ai pas été vraiment emballée mais peu à peu, alors que les scènes se succédaient, plus vicieuses et plus obscènes, j'ai commencé à me sentir excitée et humide entre les cuisses. Il est vrai que je n'avais plus fait l'amour depuis très longtemps et que je me masturbais rarement. Voir toutes ces belles queues raides et remplies de désir, ces femmes qui se faisaient prendre par tous les orifices ou qui couchaient entre elles, ces pénétrations avec des accessoires divers, ses scènes à plusieurs. Tout ça m'a donné très envie. Après mon divorce, j'ai eu des moments très difficiles. Je suis retournée vivre à Rennes et il m'a fallu trouver du travail. J'habitais un petit studio dans le centre ville. La télévision était face à mon lit et, un peu honteuse, j'ai glissé une main sous le t-shirt que je portais. Ce fut d'abord pour caresser mes seins. Les bouts étaient durs, érigés de plaisir et d'envie, et j'ai joué avec avant de glisser ma main entre mes cuisses.


Mon sexe n'attendait plus que ça : recevoir les caresses de mes doigts. Devant moi, les images défilaient, gros plans de fellation, filles prise en levrette par des verges monstrueuses, gros plans de sodomie puis de doubles pénétrations tandis que ma chatte mouillait de plus en plus, ouverte et palpitante. Je m'imaginais à la place des actrices, suçant de très grosses queues qui ne souffraient d'aucun problème d'érection (ce qui n'était pas le cas avec mon ex-mari), me faisant prendre dans toutes les postures et même sodomisée alors qu'à cette époque, j'étais totalement vierge avec mon anus.


J'ai commencé à perdre la tête et à me masturber avec plus de frénésie, gémissant de plaisir toute seule sur mon lit pendant que mon corps ondulait dans tous les sens. J'ai joui une première fois, puis une seconde, toujours excitée et transportée par les images du film X. Ensuite, je me suis sentie un peu coupable mais cela ne m'a pas empêchée de veiller quelques soirs plus tard, pour revoir ce même film et me masturber encore. Plusieurs mois après, le film mensuel diffusé par la chaîne ne me suffisait plus et j'ai commencé à acheter des cassettes X par correspondance. Mes doigts non plus ne me suffisaient plus et j'ai aussi commandé un godemiché. Les divers films m'avaient aidée à me libérer complètement sur le plan sexuel et sur celui de mes fantasmes. Pour moi, la sodomie n'était plus un acte honteux et j'avais pu remarquer, en le stimulant délicatement, que mon anus pouvait lui aussi me procurer des sensations agréables. Je prenais également beaucoup de plaisir à regarder des scènes saphiques où des femmes s'offraient à de multiples partenaires. Avec mon gode dans mes doigts, je me faisais jouir très fort en regardant ces films.


Aujourd'hui, je suis mieux installée. Je loge dans un appartement beaucoup plus confortable dans la banlieue de Rennes et j'ai trouvé un emploi qui me permet de gagner correctement ma vie. J'ai aussi rencontré plusieurs hommes avec qui j'ai pu vivre de nouvelles expériences et connaître de nouveaux plaisirs. Je n'ai jamais essayé avec deux partenaires (cela reste toujours mon grand fantasme), mais j'ai été initiée à la sodomie (à présent, j'adore), et j'ai eu une petite expérience lesbienne qui est restée assez soft mais qui m'a beaucoup plu. J'aimerais, d'ailleurs, renouveler cette aventure et me retrouver de nouveau dans les bras d'une femme. Seule ou, éventuellement, avec la complicité de son mari. Les films pornos m'intéressaient un peu moins depuis quelques temps mais j'y ai repris goût depuis que j'ai acheté un téléviseur grand écran et un lecteur de DVD qui offre une qualité d'image nettement meilleure que les magnétoscopes classiques. ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Roxy Piche le 27 Aout 2014 dans Voyeur.


Histoire de cul suivante :
MON SOUMIS 2 - LA BOÎTE À RÉCOMPENSES
Mon soumis plongea sa main dans la boite à récompense pleine à craquer, jusqu'au fond, pour en sortir un petit papier rose. Les huit femmes attendaient avec imp... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Eneko ajoutée le 29/11/2014

Histoire de sexe précédente :
BAISE SUR PLAGE ITALIENNE
Je suis mariée depuis une petite dizaine d'années, mais je suis loin d'avoir la vie rangée d'une épouse modèle. Et fidèle… Heureusement, mon mari Guillaume n'e... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Caroline ajoutée le 06/07/2014


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales