Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : INÈS - CHAPITRE 2


Histoire2Cul.com > 30 ans

INÈS - CHAPITRE 2 :


On la retrouve vêtue d'une longue robe du soir, splendide en noire, avec fantaisies de dentelles et volants qui donnent à sa tenue des airs romantiques. Elle est perdue et désorientée dans un immense salon de luxe où se bousculent et s'interpellent de nombreux invités distingués, tous très à l'aise dans ce genre de festivités mondaines. Elle est sauvée de l'ennui par Julie qui, de loin, lui fait signe de venir la rejoindre. Elle lui présente le producteur Vernier. C'est un bel homme, grand et élancé, avec de la prestance. La mine hautaine et fière, il accapare plusieurs femmes de ses paroles pompeuses et de grands gestes théâtrales. Il s'interrompt malgré tout lorsque Julie s'avance en tenant fermement Inès par le bras. Cette dernière donne l'impression de vouloir prendre ses jambes à son cou et de s'enfuir le plus loin possible.

- Enfin, la grande et secrète Inès ! J'ai le grand privilège de vous approcher de près, on vous dit si sauvage et si inaccessible ! J'espère que cette réputation est erronée ?
- Non, elle est authentique. Je ne m'apprivoise qu'avec les personnes qui en valent vraiment la peine, et Dieu sait qu'ils sont rares.
- Diable, voilà pourquoi vous vivez recluse au fin fond de votre forêt, un éphémère refuge pour une indomptable biche effarouchée. Quel gâchis, une si jolie femme, si intelligente et pleine de talent. En tout cas, vos romans sont à l'image même de votre personnalité, si naïfs, si purs, pleins de bonnes intentions qui vous vont à ravir.
- lls restent purs et intacts parce ce que, comme moi, ils savent se tenir à l'écart de la déchéance humaine et de toute cette hypocrisie qui corrompt notre société. Une société qui a perdu toutes ses valeurs, ce que je déplore. C'est cette authenticité et cette quête d'absolu qui font la force de mes romans, et je suis fière de garder espoir sur le destin des hommes et des femmes, même les plus vils.
Décidément, le courant ne passe pas. Inès semble agacée par l'assurance condescendante et moqueuse de son hôte. Celui-ci s'amuse à la piquer, ravi d'avoir en face de lui une femme qui ne se laisse pas impressionner et lui damne sérieusement le pion. Charmé, il s'exclame :
- Mais j'adore, tout au contraire ! De l'épopée romantique, du souffle épique, voilà ce qu'il me faut, il n'y en aura jamais assez pour raconter toute mon histoire, la vraie, la seule, l'unique… De l'émotion et du romanesque ne pourront qu'atténuer certains côtés sombres de ce passé que j'aimerais tant exorciser en racontant haut et fort la vérité, une vérité que votre plume et votre talent sauront si bien sublimer et transcender. Si vous acceptez mon offre, bien entendu…

Julie, qui est alors crispée en assistant avec impuissance à des joutes verbales qui n'augurent rien de bon, semble se détendre peu à peu. La conversation prend une tournure plus amicale. Souriante, elle s'empresse d'intervenir :

- Bien sûr qu'elle accepte, tous les détails sont réglés. N'est-ce pas, ma chérie ?
- Faut voir… L'invitation est pour quand ?
- Ce week-end, pour une semaine. Je vous en prie, acceptez et vous ne le regretterez pas.

Un sourire énigmatique étire les lévres d'Inès.

- Julie a les coordonnées de votre secrétaire, je ne tarderai donc pas à vous transmettre ma réponse. Merci de m'avoir accordé un peu de votre temps précieux.

Espiègle, elle lui tourne le dos et se dirige vers le bar. Vernier la suit des yeux avec le regard du prédateur sûr de sa victoire, mais une expression à la fois admirative et intriguée illumine son visage d'un sentiment nouveau. Inès disparaît dans la foule, suivie de près par Julie qui tourne autour d'elle en caquetant comme une hystérique :

- Tu es folle ou quoi, qu'est-ce qui t'a pris ?
- Ne t'inquiète pas, ma réponse est oui. Mais laissons ce prétentieux dans l'incertitude, il a tellement l'habitude de tout obtenir que cela ne lui fera pas de mal de mijoter un peu dans son jus.

Rassurée, Julie saisit une coupe de champagne qu'elle boit d'un trait. Inès s'informe auprès d'un serveur s'il y'a des boissons non alcoolisées, et selon les conseils de ce dernier, trempe les lèvres dans un cocktail à base de jus de fruits.

- Hmm, excellent.

Julie hoche la tête avec désapprobation.

- Inès, tu pourrais faire un effort pour une fois. Bouleverse tes habitudes et fêtons l'événement comme il se doit, en nous saoulant et en nous amusant comme des folles !

Devant l'air grave de son amie, elle se désespère.

- Inès, tu es triste à ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Nicky le 19 Aout 2012 dans 30 ans.


Histoire de cul suivante :
INÈS - CHAPITRE 3
Debout près de la fenêtre de sa chambre, située dans l'aile nord du château, Gabrielle brosse ses longs cheveux blonds avec lenteur, d'un air pensif. Elle conte... Lire la suite ...

30 ans - Histoire de Nicky ajoutée le 22/08/2012

Histoire de sexe précédente :
INÈS - CHAPITRE 1
Une magnifique jeune femme court à perdre haleine sur le sable fin d'une plage bordée de cocotiers. Elle se précipite à la rencontre d'un beau cavalier qui, emp... Lire la suite ...

30 ans - Histoire de Nicky ajoutée le 16/08/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales