Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : L'ÉBOUEUR


Histoire2Cul.com > Sado-maso

L'ÉBOUEUR :


Je me sens toute petite quand je suis près de L'Éboueur. (L'Éboueur est grand, il mesure au moins 1m80 et il doit se pencher pour m'embrasser. Je dois dire qu'il m'embarrasse plus souvent qu'il ne m'embrasse mais bon... J'aime ça ! Et quoi de plus embarrassant qu'une queue dans mon cul hein ? :))) Il est beau, vous devriez voir ses fesses ! Et il est irrésistible quand il baisse son pantalon, autant du devant que du derrière, soit dit en passant ! Non mais, vous pensez sans doute que j'exagère mais c'est vrai, c'est un très trrrrrès bel homme ! :))) Il est cultivé et parfois philosophe... :)))


Et pour répondre à la question qu'il me posait ce soir, à savoir si j'étais généralement heureuse dans la vie, je réponds nécessairement ouiiii ! :))) Après une soirée comme celle que je viens de passer, je suis forcément très, trrrrès heureuse, moi, dans la vie ! :))))))))) Hehehe !


Je ne sais jamais ce qui m'attend chez l'Éboueur. Je ne sais jamais ce qui va se passer, ce dont il aura envie au moment où j'entrerai chez lui, les fantaisies et les perversions qu'il voudra me faire vivre. Je ne sais jamais. Pourtant ce soir, il m'avait prévenu par une question (via IRC) un peu avant de me rendre à son domicile :

-Tu sais que ce soir c'est ton lavement ?

Oups ! Je lis ces mots sur l'écran de mon ordi... Et j'entends le sérieux de sa voix. C'est à ce moment là que je sens que L'Éboueur ne rigole pas. Merde ! (Et c'est le cas de le dire !) Je ris au moment où j'en parle avec lui comme ça via mon écran mais je dois avouer qu'en route vers chez lui, je me bidonnais un peu moins. Je me sentais ridicule de mouiller alors que ma logique me disait que ça n'avait aucun sens d'éprouver du plaisir à chier, à s'humilier et à le faire devant une autre personne et à respirer la puanteur qui en émanerait. Non mais faut vraiment être désaxée pour être excitée à l'idée de telles cochonneries ! Pourtant je mouille !! Inutile de vouloir le renier ou le simuler, je mouille bon !! :)))


Pour me donner bonne conscience, je me dis qu'il a peut-être seulement dit ça comme ça, tout bonnement, comme on demande à un étranger sur la rue de nous dévoiler ses pensées les plus secrètes, lors de sa dernière masturbation ! Non mais sérieusement, je me dis qu'il ne le disait sans doute que pour tester si j'aurais le cran de me présenter quand même. Au fond, ça n'est pas ça du tout. Je suis là, stationnée devant chez lui et j'ai la trouille parce que je ne sais pas ce qui m'attend véritablement ou plutôt, putain que je le sais !! Vous voyez bien que tout se mélange et se confond dans ma tête ! Les sensations contradictoires que j'éprouve, les pensées tantôt horrifiées, tantôt fébriles ! Ma chatte qui mouille de façon exagérée et ma gorge qui s'assèche... tout se contredit en moi ! :)))


L'Éboueur me fait mettre à quatre pattes dans la cuisine face au réfrigérateur et cul face à l'évier. Et là, je vois la pompe qui servira à mon lavement. Mon cœur se met à battre plus vite, ma respiration s'accentue. Qu'est-ce que je suis venue foutre ici moi ?! J'abaisse mon jean, ma culotte et je prends ma position de chienne... Ou de chieuse, je ne sais plus très bien. L'Éboueur s'affaire à je ne sais quoi, moi je me questionne encore sur ma situation et j'éprouve un certain embarras. Je fixe le plancher. En fait, est-ce que je serais capable de soulever le regard en ce moment ? J'ai tellement honte. Tellement honte... J'ai honte d'être là, cul nu, à quatre pattes au beau milieu de sa cuisine dans l'attente de me faire faire un lavement. J'ai tellement honte en ce moment, qu'est-ce que ce sera quand viendra le temps de vider mes intestins ?

- Les épaules au sol, allez !

Comment se fait-il que je mouille autant ? J'entends l'Éboueur qui fait couler l'eau de l'évier et j'ai la nette impression que ma chatte coule au même débit que ce robinet ! Ainsi positionnée, bien difficile de ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par maudite@hotmail.com le 10 Juillet 2013 dans Sado-maso.


Histoire de cul suivante :
SOCIÉTÉ SECRÈTE - L'INCONNUE
- C'est moche ! J'étais dans un centre commercial et je regardais une jupe qui me plaisait. Il n'y avait pas grand monde et cette voix de femme me fit sursaute... Lire la suite ...

Sado-maso - Histoire de Énigma ajoutée le 20/08/2013

Histoire de sexe précédente :
ZEID, LE MISOGYNE
J'opère un petit business plutôt lucratif qui gagne en popularité depuis quelques années. Mes clients sont des types selects qui me contactent sur références se... Lire la suite ...

Sado-maso - Histoire de Lady DominatriX ajoutée le 02/07/2013


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales