Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : ETAT DES LIEUX DE SEXE


Histoire2Cul.com > Exhib

ETAT SEXY DES LIEUX :


Bonjour je m'appelle Matt et j'ai 20 ans. Quand cette histoire m'est arrivée il y a un an, j'avais 19 ans et je terminais mon année en classe prépa. Comme je changeais d'appartement pour l'année suivante, il a fallu que je fasse un nettoyage complet de mon studio, ce qui implique beaucoup d‘allées et venues entre ma voiture et l'intérieur.


Pendant cette journée de rangement, j'ai parfois croisé la femme qui s'occupait de la résidence. Elle s'appelle Nicole et doit avoir environ 35 ans. C'est une dame assez excitante, blonde, plutôt grande et bronzée. Elle est souvent habillée avec des fringues moulantes, ce qui la rend vraiment sexy et pas évidente à regarder dans les yeux ! Comme il faisait chaud (on était en début d'été), je faisais mon rangement torse nu et j'avais remarqué une certaine insistance dans son regard quand je passais vers elle. Bref, j'avais finalement tout rangé et attendais avec impatience le lendemain pour l'inspection des lieux.


Elle est arrivée dans mon studio à 2 heures pour le faire. Cette fois j'étais habillé entièrement. Elle, par contre, avait un pantalon en cuir noir qui devait lui donner horriblement chaud et un débardeur blanc en coton qui laissait apparaître son soutien-gorge. Elle me sourit en entrant et commença son inspection. Je la laissai faire en l'observant discrètement. Pour regarder sous le bureau ou sous le lit, elle dut se pencher, ce qui me permit de constater qu'elle portait un string rouge pas du tout assorti avec son soutien-gorge. La voir dans cette position m'a donné un coup de fouet puisque j'ai commencé à avoir une érection, encore possible à dissimuler. L'inspection des lieux se poursuivit sans accroc si ce n'est qu'elle n'arrêtait pas de me montrer son string en regardant dans le frigo et sous le bar. Elle s'est donc assise pour remplir sa feuille de compte-rendu et moi je ne savais plus où me mettre avec le barreau que j'avais. Elle dut le remarquer puisque à un moment, elle m'a demandé en souriant si tout allait bien. Je lui répondis que oui et elle a montré du doigt mon bermuda qui ne cachait plus la bosse de mon excitation. Elle dit qu'elle trouvait ça flatteur en posant sa main sur la mienne. Puis elle remonta mon bras pour me caresser le torse à travers mon t-shirt. Elle est ensuite passée sous mon t-shirt puis elle me l'a enlevé en souriant (encore). Elle s'est levée et est venue se plaquer contre moi en embrassant mes épaules puis mon torse. Moi je n'en pouvais plus, elle sentait en plus vraiment bon, ce qui ajoutait à mon excitation. Elle léchait mes tétons doucement et me poussa pour me faire asseoir sur le bureau.

- Et maintenant regarde !

Elle commença à enlever son débardeur, révélant une peau bronzée et ses seins trop serrés dans son soutien-gorge. Puis elle l'a enlevé aussi, ce qui m'a permis de contempler ses seins magnifiques, gros mais fermes. Elle s'est approchée alors de moi et j'ai plongé sur sa poitrine. Ils étaient chauds et doux, je les ai embrassé et léché comme un fou, ce qui lui a fait échapper des petits cris de plaisirs. Je posais mes mains sur son cul. Elle s'est reculée pour terminer de se déshabiller. J'avais l'impression d'être dans un rêve quand elle a enlevé son pantalon, elle était vraiment terrible en string. J'ai, sur sa demande, enlevé mon bermuda. Elle a regardé la bosse de mon caleçon puis s'est mise à genoux devant moi. Elle m'a embrassé les cuisses puis est remontée sur mon sexe, qu'elle embrassait et mordillait à travers mon caleçon. Celui-ci a d'ailleurs été enlevé tout de suite après. Elle m'a caressé la queue puis est remontée tout le long en y faisant des baisers avant de lécher mon gland. Puis elle l'a englouti d'un coup, je sentis sa langue sur mon sexe et la chaleur de sa bouche était exquise. Elle montait et descendait doucement. C'était trop bon, elle m'a sucé pendant cinq minutes avant que je lui dise d'arrêter, pour ne pas jouir tout de suite. Elle m'a regardé dans les yeux tout en continuant à me sucer, ce qui m'a fait exploser dans sa bouche. Elle a tout avalé et a même continué un peu. Je n'avais jamais joui comme ça avant. On a alors changé de place. Je suis descendu le long de son ventre puis je lui ai écarté son string, déjà ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Matt le 23 Novembre 2010 dans Exhib.


Histoire de cul suivante :
UNE INITIATION POUR ANTOINE 1
L'existence d'une prof agrégée dans une université bien cotée n'est pas désagréable. Je sirote un café chaud dans le bistro qui fait face à l'établissement dans... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de Fripon ajoutée le 05/02/2011

Histoire de sexe précédente :
LES GENS DE BLOIS
Je suis un homme marié, heureux de l'être mais un peu malheureux de ne pas pouvoir exécuter tous mes fantasmes. Ma femme étant très prude sexuellement. Je cherc... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de La belle bourgeoise ajoutée le 14/11/2010


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales