Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LA BELLE ALLEMANDE


Histoire2Cul.com > Exhib

LA BELLE ALLEMANDE :


Cet après-midi là, j'étais au bord de l'eau, assis les jambes allongées pour que les vagues me fouettent agréablement. Je voyais passer de jolies fesses bien rondes qui se déhanchaient de façon charmantes. Puis, face à moi, une jolie naïade sortant de l'onde. Imaginez le film : cette jolie blonde, cheveux collés par l'eau et le sel qui émerge de l'eau, mes yeux suivant sa progression, passant de son visage à sa poitrine. Une belle poitrine, ronde et assez lourde mais ferme. En s'approchant, je pus voir les tétons percés et un anneau à chacun, vision pour le moins charmante ! Ses belles formes sous le soleil et ce scintillement aux tétons. Plus le ventre musclé, plat, alanguit sous les seins, un nombril vierge de tout percement. Et plus bas encore, le pubis. Quelle belle surprise de le voir totalement épilé, là aussi un délicat scintillement entre les cuisses, le sexe percé aussi, me dis-je sans trop distinguer.


À ma hauteur, je lui lance un timide :

- Bonjour mademoiselle.

Elle se campe, légèrement ouverte, me dit bonjour. Je ne sais pas quoi dire, je vois sous mon nez le renflement de son pubis et distingue ce sexe rose tout lisse avec un anneau comme à ses seins qui marque son clitoris. Plus téméraire, je lui dis :

- Asseyez-vous un instant et laissez-vous bercer par les vagues.

Elle s'assoie, écartant les jambes pour que je distingue tout à fait son sexe et la complimente sur les délicats piercings qui soulignent ses objets du désir. Elle a un fort accent et me précise qu'elle vient d'Allemagne. Elle s'appelle Karine. Je n'avais pas fait attention à son âge, elle devait avoir une bonne trentaine d'années. Nous bavardons un peu de sa venue ici, les raisons pour lesquelles elle à choisi le Cap d'Agde. Elle me répond qu'un couple d'amis l'y a invitée pour 15 jours et qu'il est en ce moment au sauna. Je lui propose de les rejoindre mais elle ne veut pas, préférant continuer à bronzer.


Nous continuons notre bavardage, je regarde les vagues remonter le long de ses cuisses jusqu'à son sexe, elle s'est écartée encore plus et sa cuisse touche la mienne. Je sens que mon sexe se dresse, il gonfle à cause de cet attouchement. Je m'invite à aller près d'elle, elle est d'accord. Nous nous retrouvons un peu isolés dans des dunes. Elle s'allonge, écarte bien les cuisses me disant qu'elle aime être regardée et que souvent il y a des voyeurs dans les dunes. Je l'invite le soir même à dîner et je lui propose aussi de faire quelques photos sexy puisqu'elle aime se montrer. Elle accepte le dîner mais me laisse sans réponse pour les photos. Mon sexe est maintenant dur, je suis sur le ventre. Je lui dis que de voir ses formes, ses cuisses ouvertes, ses piercings, que tout cela me fait bander. Directe, elle me répond :

- Fait voir.

Je me mets sur un côté et lui présente mon sexe qu'elle enroule immédiatement de ses doigts.

- J'adore, dit-elle, qu'est-ce qu'elle est dure !

Je lui dis que c'est de sa faute. Karine me branle doucement, gardant bien ouvertes ses cuisses. Son jeu ne passe pas inaperçu et je me rends compte que des mecs nous matent. Elle se glisse sur le côté pour mettre sa bouche à portée de mon membre et le prend goulûment, m'avalant jusqu'aux couilles. Je vois les mateurs se branler, elle me dit être excitée. Elle me suce à merveille, me branle férocement, pressant mes couilles, avale ma queue et finit par me faire éjaculer sur ses seins qu'elle badigeonne de mon sperme. Puis, elle se lève, me disant qu'elle doit prendre une douche et me donne rendez-vous devant le restaurant à 21 heures. En partant elle me lance :

- J'espère que tu seras en aussi belle forme.


Il est 21 heures et je patiente déjà depuis un bon moment. J'ai le malheur d'être toujours en avance. Enfin elle arrive avec une minute de retard ; comment lui en vouloir. Elle est dans une robe de dentelle blanche, courte et moulante, nue dessous et c'est terriblement visible. Ce petit vêtement n'est juste qu'une petite chemise de nuit sexy et rien d'autre pour la couvrir. Une fois près de moi, je lui demande de se tourner. La dentelle enveloppe à peine le cul, tellement rebondies, là où cela fait ce petit pli si charmant...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Nico le 29 Décembre 2009 dans Exhib.


Histoire de cul suivante :
LA BELLE ANGLAISE
Christophe a reconduit sa soeur Caroline à l'aéroport pour qu'elle retourne à Londres auprès d'Alison, sa compagne d'études et colocataire. Les trois sont amant... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de Nico ajoutée le 13/01/2010

Histoire de sexe précédente :
ÉJACULATION PUISSANTE À LA PLAGE
Comme chaque après-midi d'été, je partais me baigner sur une de mes plages préférées de Vendée. Pour une fois, la mer était calme. Plutôt que de nager bêtement,... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de Bitegrosse ajoutée le 14/12/2009


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales