Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LA VISITE DE L'EX


Histoire2Cul.com > Voyeur

LA VISITE DE L'EX :


Ma jolie compagne Bénédicte m'a annoncé récemment avoir eu la visite d'un de ses anciens soupirants, resté à ce jour célibataire, et avec lequel elle avait eu, avant de me rencontrer, une courte aventure.


Il la poursuivait de ses assiduités, ce qui expliquait les bouquets que je découvrais de temps en temps chez elle et au sujet desquels je n'avais jamais posé de questions, sachant bien quand même qu'ils n'étaient pas de moi, sauf erreur de composition du fleuriste auquel je m'adressais de temps à autre. Elle m'avait parlé de lui, m'avouant, avec un rien de cynisme, regretter de n'avoir eu avec lui qu'un flirt trop sage tant il était timide et peu sûr de lui à l'époque. Il semblait donc avoir un peu changé avec le temps et devait avoir lui aussi un regret.


Je suis certain que si Philippe avait pu imaginer la véritable petite salope sensuelle, exhibitionniste et libérée qu'elle était devenue avec moi, il aurait sûrement crevé de dépit de n'avoir osé en faire sa maîtresse. Mais aucun homme ne pourrait imaginer, dès le premier abord, que sous ce joli minois sage, et ce malgré la sensualité qu'elle dégage, se cache un véritable volcan. Moi-même j'en suis parfois sidéré ! J'ai proposé à Bénédicte de ne pas l'éconduire lors de sa prochaine visite et, me connaissant bien, elle a tout de suite compris à quel jeu je souhaitais jouer. Je savais le risque que je prenais, mais ce danger m'excitait, et je n'avais jamais testé sa réaction en présence d'un de ses ex.


Elle m'a spontanément avoué que Philippe ne lui était pas indifférent et que je jouais un jeu dangereux. Mais les mots et les situations font partie de notre plaisir et je crois qu'entre nous la complicité à ce niveau est totale. Nous avons un peu déliré sur ce qui pourrait arriver et j'ai bien senti que sous couvert de plaisanterie, elle me mettait en garde et n'était pas vraiment sûre de sa réaction devant une telle situation. Quelques temps plus tard, elle m'a avoué que Philippe l'avait rappelé, toujours hors de ma présence, et qu'elle avait suivi mon désir en se montrant avec lui moins ferme et catégorique dans son refus d'accepter toute invitation de sa part.


Très peu de temps après, elle m'a annoncé, les joues un peu roses et la voix légèrement hésitante, que le garçon se faisait plus pressant et lui avait annoncé sa visite. À cette nouvelle, et devant son air un peu inquiet et interrogateur, mon cœur a bondi et j'ai mis en route le scénario sur lequel je fantasmais. En observant bien sa réaction, je me suis lancé :

-Je voudrais que tu le reçoives gentiment, en tenue plutôt sexy.
-Tu joues avec le feu ! Me dit elle en souriant.
-J'aimerais que tu sois très sexy... Jupe courte, bas, chemisier décolleté, sans slip ni soutien-gorge.
-Non ! Je n'oserai jamais seule avec lui !
-Je veux que tu sois une petite pute très obéissante comme je t'ai appris à l'être et que tu acceptes de te laisser draguer.
-Tu es un vrai salaud mais je t'aime comme ça ! Me dit-elle les yeux légèrement humides.
-Je te donne carte blanche, pourvu que tu me racontes après...
-Tu veux que je couche avec lui ? Tu prends un risque car je ne suis pas sûre de pouvoir lui résister...
-Peut-être n'es-tu pas sûre de vouloir lui résister ! Lui dis-je en souriant.

Elle a rougi un peu et s'est troublée puis a fait semblant de se fâcher...

-Tu es vraiment un fumier ! Tu me jette carrément dans ses bras et tu joues les victimes. Tu me demandes de l'allumer et tu vas te plaindre s'il me saute dessus et si je me laisse faire...
-Je ne me plains pas, puisque je te donne carte blanche. J'ai envie de jouer avec toi mais si tu ne veux pas, tu sais très bien que je ne t'y oblige pas.
-Tu sais très bien que tu as fais de moi une vraie salope et j'aime t'obéir mais je ne peux pas te garantir que je ne coucherai pas avec lui. En tous cas, c'est promis, je te raconterai.


Le jour venu, avant de laisser Béné seule pour recevoir son ami, j'ai vérifié qu'elle ne portait aucun dessous, seulement des bas blancs. Elle était à croquer dans une tenue courte et sexy, le haut des seins dévoilé par un chemisier largement décolleté. Je l'ai allongée sur le canapé et j'ai longuement sucé ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Pierre Favric le 01 Aout 2012 dans Voyeur.


Histoire de cul suivante :
ÉVELYNE
Quand cette histoire est arrivée, nous étions mariés, Évelyne et moi, depuis 8 ans. J'ai toujours été très excité par l'idée de ma femme baisant avec un autre. ... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Le mari d'Évelyne ajoutée le 04/08/2012

Histoire de sexe précédente :
L'EXPERT EN HORTICULTURE
Jeanne était certes la plus bourgeoise des trois amies. Son mari, rapportait à la maison un salaire annuel dans les six chiffres et possédait même un lot impor... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Johny B. Good ajoutée le 17/07/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales