Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LE BIZUTAGE


Histoire2Cul.com > Voyeur

LE BIZUTAGE :


La tradition le voulait, à chaque début d'année académique, les nouveaux arrivants pouvaient se faire baptiser afin de faire partie du cercle d'étudiants, un privilège bien souvent convoité. Le côté plus ludique du baptême était surtout dû au fait que les baptiseurs avaient eux-mêmes dû passer par cette épreuve, qui, bien souvent, se terminait plutôt dénudé, et dans une quantité d'alcool impressionnante.


Cette année, dans les nouvelles arrivantes, trois filles avaient fait sensation en s'inscrivant dans la faculté polytechnique, afin de devenir ingénieurs. Il est vrai que c'était plutôt une vocation masculine, si bien que les trois demoiselles, qui se connaissaient bien, étaient les trois seuls membres potentiels de sexe féminin du cercle d'étudiants.


Bien que ce fût rare, des règles avaient été prévues pour les baptêmes de filles. Autant les garçons étaient obligés de terminer à poil lors de la soirée de baptême, autant les filles bénéficiaient de la possibilité de garder un bikini à cette occasion. De plus, couper les cheveux des filles était interdit pour éviter les drames psychologiques que cela aurait pu engendrer. Et donc, sous ces conditions, Géraldine, Christelle et Nancy se portèrent candidates pour devenir membre du cercle. Géraldine, une petite brune de type méditerranéen, était la plus pudique des trois, et le fait d'apparaître en bikini devant tout le monde l'eût découragée, si ses deux amies ne l'avaient pas assurée de leur soutien, et puis de toute façon, c'est toujours plus enviable que les pauvres gars qui devraient subir leur baptême avec la bite à l'air.


Christelle, une rousse incendiaire, était moins concernée par la nudité à cause de ses habitudes naturistes en vacances, et son élégance naturelle avait été soulagée lorsqu'elle avait reçu l'assurance que ses beaux cheveux resteraient intacts. L'alcool avait fait un peu plus peur à la troisième donzelle, Nancy, une grande blonde, qui craignait de se désinhiber un peu trop au contact prolongé avec la bibine, ce dont elle n'avait aucune habitude.


La fameuse soirée venue, les trois comparses rappliquèrent donc, un bikini enfilé sous leurs vêtements, mais guère rassurées malgré tout. En arrivant à l'entrée de la salle où se passaient les festivités, elles furent dirigées immédiatement sur la scène, où elles durent s'agenouiller, en posant le front au sol, entre les genoux, avec l'interdiction formelle de bouger pendant dix minutes, en compagnie des autres "bleus", dont certains étaient déjà entièrement nus. Après ce petit jeu humiliant, tous les candidats potentiels encore habillés furent réunis, et des chaises furent disposées à leurs côtés par leurs camarades qui n'avaient déjà plus de poches pour y mettre les mains. La musique se mit en marche, et l'on joua à la chaise musicale. Le principe en était simple : celui qui était éliminé se déshabillait devant toute la salle, puis allait rejoindre ses camarades, qui devaient monter sur une table, se mettre à quatre pattes et attendre.


Après trois tours, Nancy fut éliminée. Seule devant le public, elle défit sa robe, et découvrit ainsi son bikini noir sous les applaudissements. Elle avait bien choisi son modèle, bien ample, et qui laissait bien couverts les points sensibles de son corps svelte. Elle alla rejoindre les autres punis, et le petit jeu reprit.


Christelle fut la deuxième demoiselle à se faire sortir de la partie. À son tour, elle s'avança sur le rebord de la scène où elle se débarrassa de ses vêtements, dévoilant un maillot deux pièces blanc cassé acheté pour l'occasion à bas prix, et dont le haut semblait juste trop petit, semblant vouloir céder sous la pression de ses seins énormes mais des plus gracieux. Le slip qui était un peu plus convenable ne laissait voir aucune trace de poils aux alentours de son intimité.


Quand Géraldine fut contrainte de rejoindre ses camarades, elle se dépêcha de tomber son pull et son pantalon, et son bikini rouge uni ne fut pas aussi bien accueilli que ceux de ses deux complices, sans doute parce qu'il était plus couvrant. Une fois la douzaine de bleus éliminés, et nus à quatre pattes sur des tables disséminées dans la salle, la deuxième épreuve commença. Des verres de bière glacée furent disposés sur le dos des statues de chair, et celui qui garderait le dernier verre sans l'avoir renversé aurait le privilège de ne pas avoir à lécher son contenu répandu sur le sol.


Malheureusement pour elle, Géraldine fut une des premières à faire perdre l'équilibre au verre qui trônait sur son dos, et les organisateurs la firent se lever sur la table. Un marché lui fut proposé : ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Étudiant en rut le 18 Mai 2014 dans Voyeur.


Histoire de cul suivante :
TOUJOURS EN CHALEUR
Jean-Paul, mon mari, dit de moi que je suis une petite vicieuse complètement nymphomane et pervertie. J'adore quand il me traite ainsi, d'autant plus qu'il n'a ... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Carole ajoutée le 06/06/2014

Histoire de sexe précédente :
WINCH, NIKA, LIA ET MOI... 1
J'étais parti loin au soleil des îles des mers du sud pour un voyage de pêche sportive. J'avais bien pris mon dernier test HIV et quelques capotes, au cas où, m... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Voyageur ajoutée le 25/04/2014


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales