Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LE COUPLE DU CINÉ PORNO


Histoire2Cul.com > Exhib

LE COUPLE DU CINÉ PORNO :


Salut à tous, je m'appelle Arno et je vis dans la petite ville de Grenoble, près des montagnes. J'ai découvert, il y a un peu plus de deux mois, que j'étais bisexuel. Cela s'est produit de la façon suivante.


Je me baladais tranquillement en ville, le regard dérivant vers les silhouettes alléchantes de charmantes demoiselles en minijupes lorsque mon regard fut attiré vers un couple qui se dirigeait vers le VOX qui est, comme le sait tout habitant de Grenoble, un cinéma pornographique. Déjà émoustillé par ma balade, je me décidai à les suivre à l'intérieur. Après avoir poussé les portes d'accès, je me retrouvai dans une salle obscure, éclairée seulement par le film qui se déroulait à l'écran. Le contraste de l'obscurité avec la luminosité de l'extérieur faisait que je ne voyais plus rien. En revanche, mon oreille me laissa percevoir des bruits de frottements provenant de ma gauche.


À tâtons, je trouvai un siège et m'assis. Peu à peu, mes yeux s'habituèrent à l'obscurité et je réussis à distinguer les détails de la salle. Au fond, à gauche de l'entrée, se trouvait un espace vide dans lequel étaient regroupées quelques personnes mais pas de trace de la chevelure blonde qui m'avait attirée à l'intérieur. Examinant alors plus attentivement les rangées placées devant moi, je finis par les apercevoir droit devant. Le cœur battant, je ne me décidais pas à aller les voir, mais je me rapprochai tout de même, rang après rang.


Ce fut alors qu'ils se levèrent pour aller au fond de la salle, dans le recoin obscure que j'ai cité précédemment et qui était vacant. Là, l'homme alluma une cigarette pendant que la femme, d'après ce que je pus voir, ôta sa culotte. Mon sexe me fit mal, contenu comme il l'était par mon slip. Je pris mon courage à deux mains et me levai pour aller, moi aussi, allumer une cigarette au fond de la salle, à un mètre à peine de la femme. Celle-ci avait les yeux rivés sur l'écran alors que sa main se promenait sur sa jupe, à l'emplacement de sa chatte. Incapable de me contenir, je sortis mon sexe en érection et commençai à me branler. Puis, à petits pas, je me rapprochai d'elle. S'apercevant de ma présence, elle regarda carrément mon sexe, paraissant le jauger, puis entreprit de me masturber doucement. C'est à ce moment là que l'homme, ayant fini sa cigarette, s'approcha et s'agenouilla en face de moi.


Mon premier réflexe fut de me reculer mais sa femme tint fermement mon sexe dans sa main et, pour tout vous avouer, je trouvai cette situation plutôt excitante. Elle guida alors ma bite vers la bouche de l'homme qui commença à la sucer lentement pendant qu'elle me caressait les couilles. De mon côté, je tétai son sein sorti du chemisier avec avidité.


Après quelques instants, ils m'entraînèrent vers un recoin encore plus sombre et je m'aperçus que deux autres hommes mataient tout en se branlant. L'homme sortit alors sa queue et sa femme se mit à genoux devant lui en m'entraînant avec elle. Nous nous mîmes alors à le sucer chacun notre tour, mon cœur battant la chamade car je me rendais compte que j'aimais cela.


Au bout de quelques délicieuses minutes, il nous releva et la femme descendit mon pantalon et mon slip sur mes talons. Puis, ils se mirent tous les deux à genoux devant moi pour me sucer de concert. Quand je fus proche de l'orgasme, je les relevai, pensant que j'allais enfin pouvoir baiser cette superbe blonde. Mais au lieu de cela, elle me fit faire demi-tour et entreprit de me lécher l'anus. Cette sensation, jusqu'alors inconnue, fut pour moi sensationnelle. L'homme s'approcha ensuite et m'encula doucement en s'arrêtant à chaque fois que la douleur fut trop importante.


Pendant ce temps, la femme me suçait en prenant garde de ne pas me faire éjaculer. Quand elle sentit que son mari allait gicler, elle accéléra son mouvement et je jouis longuement dans sa bouche. Elle avala goulûment la totalité de ma semence. L'extase fut si intense que je me rendis compte que mes soupirs étaient assez fort. Puis sans le moindre mot, ils se rhabillèrent et partirent, je ne les ai jamais revu !!!!


Depuis, je cherche à renouveler l'expérience avec un homme et un femme à la fois mais je n'y suis jamais arrivé. À chaque fois que je retourne dans le cinéma, il n'y a que des hommes, ce qui ne m'empêche pas de continuer ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Arno le 21 Juin 2013 dans Exhib.


Histoire de cul suivante :
CARINE, L'AS SUCEUSE
Voici l'histoire d'une rencontre que j'ai eu avec une femme aux goûts très particuliers. C'est arrivé il y a trois mois. J'ai rencontré Carine la première fois ... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de HardButeur ajoutée le 27/06/2013

Histoire de sexe précédente :
ÉCHANGE ORGIAQUE 2
À l'abri de la pénombre, nous étions totalement imbriqués l'un dans l'autre, son sexe collé à ma jambe, ma queue écrasée sur sa cuisse, et je la sentais parcour... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de Pierre Favric ajoutée le 30/05/2013


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales