Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LE JEUNE AMANT


Histoire2Cul.com > Histoire coquine

LE JEUNE AMANT :


Beaucoup d'homos refusent la vie de couple. Vivre à deux, c'est pour eux, le synonyme de routine sexuelle et donc d'ennui. Moi aussi, je l'ai longtemps pensé. Il me fallait aller de l'un à l'autre, comme un papillon insatiable qui ne veut butiner que de nouvelles fleurs à chaque fois. Je multipliais les expériences, et n'acceptais pas de revoir mes partenaires d'un soir.
Aujourd'hui, j'ai 41 ans et je viens de tomber amoureux !


Amoureux d'un garçon de 24 ans, Arnaud. Heureusement pour moi, c'est réciproque et lui aussi éprouve un sentiment très fort pour moi. Notre entente sexuelle est parfaite, ce qui ne gâche rien. Cette relation suivie, nouvelle en ce qui me concerne, m'a apporté beaucoup de choses. J'ai découvert qu'en se connaissant mieux, on baise mieux aussi. Mes orgasmes avec Arnaud sont dix fois plus intenses que ceux que j'ai pu ressentir en tirant mon coup entre deux fesses anonymes. On peut se parler, se confier nos fantasmes, s'avouer nos désirs profonds même les plus pervers. Arnaud est passif. Il est brun avec la peau mate et de grands yeux noirs. Dès qu'il se trouve à poil devant moi, son corps imberbe et ses jolies fesses rondes ont le don de me faire bander immédiatement. Il épile son anus et ses couilles, mais préfère conserver les poils noirs et bouclés de son pubis.


Je trouve qu'il suce divinement bien et quand je l'encule, je prends un super pied à le limer dans toutes les positions possibles. Je possède une belle queue de 19 centimètres sur 5 pour le satisfaire, une tige endurante qui peut travailler son petit cul avide et profond pendant des heures. Nous essayons de diversifier nos plaisirs. Nous baisons là où l'envie nous prend : voiture, porte cochère, parking, chiottes de bar... Arnaud est très cérébral. Il aime que je lui raconte une histoire, que j'invente un scénario pour lui. Du style : il est encore puceau et moi, je lui apprends tout. Ou bien, je suis un médecin pervers qui l'examine intimement avant de le sauter... C'est incroyablement excitant et je suis persuadé que cela ne pourrait se faire dans une relation brève et sans lendemain. Il m'arrive de le travestir. Je trouve que son corps s'y prête à merveille. Quand je suis en déplacement pour mon travail, on baise par téléphone. Je le guide alors qu'il doit se goder et je me branle en l'écoutant gémir. Dernièrement, nous avons voulu profiter de son côté exhibitionniste, et nous avons acheté un caméscope. J'ai pu le filmer. Faire un petit porno en amateur, en quelque sorte !


On a commencé par quelque chose d'assez soft. Il offrait un langoureux et sensuel strip-tease devant mon objectif et je me suis amusé à faire des gros plans de sa bite, longue et fine et de son trou du cul lisse et sombre. Sans avoir à se forcer, il prenait les postures les plus impudiques qui soit ! Je bandais comme un fou et j'ai dû écourter la séance pour lui sauter dessus. Arnaud a l'art de me provoquer et de mettre ma pine dans tous ses états. Tout en le baisant, je lui ai avoué que ma véritable envie, était de le filmer en train de s'envoyer en l'air avec d'autres mecs. Cela faisait déjà longtemps que j'en rêvais mais je n'avais encore jamais osé lui en parler. Je voulais le filmer dans des rapports crus et hyper hard avec des hommes fortement membrés et, si possible, de couleur. Je voulais voir ma petite salope se donner à fond, pomper une tige énorme tout en se faisant bourrer sa pastille brune par une autre.


À mon grand soulagement, cela ne lui a pas posé de problème ! Il était d'accord : " Moi aussi, ça me plairait. " Alors je suis allé draguer pour lui. J'ai fait quelques saunas à la recherche de superbes étalons bien foutus, des salles de muscu, des bars gays et tous les coins de drague que je connaissais sur Lyon. J'ai fini par lui trouver un ravissant mâle martiniquais, Joël, un métis doté d'une bite de 21 centimètres et Abdou, un danseur sénégalais, félin, émacié, dont l'engin mesurait 16 cm au repos et 22 cm au plus fort de son érection. De quoi ravir les appétits insatiables de mon adorable petit minet ! J'ai invité mes deux athlètes, un samedi soir. Pour assurer l'ambiance, Arnaud jouerait les soubrettes dociles. Je le voulais, juste...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Joseph Hash le 17 Mai 2010 dans Histoire coquine.


Histoire de cul suivante :
DU CUL A BANGKOK
Il y a quelques années de cela, j'ai fait un voyage en Asie du Sud Est. Tout s'est super bien passé, excepté un épisode malheureux que je vais vous raconter, af... Lire la suite ...

Histoire coquine - Histoire de Pollux ajoutée le 11/06/2010

Histoire de sexe précédente :
LE MARQUIS DE DRUMOND
Nouvelle-France, le 10 octobre 1735, aux abords du futur lac Ontario. Le marquis de Drumond est tout frais arrivé de France et s'est embarqué avec Jean, un... Lire la suite ...

Histoire coquine - Histoire de Ghislain Blais ajoutée le 16/02/2010


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales