Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LE MEC DU CAFÉ


Histoire2Cul.com > Jeune

LE MEC DU CAFÉ :


Je me retrouvais souvent, après le boulot, au petit café du coin. Ce café était en plein cœur du Marais . Il y venait de jolis mecs, toujours prêts pour de l'action entre mecs. Il y avait surtout ce petit mec hyper mignon, baraqué, avec un des ses petits culs... Hum, bandant quoi ! J'étais en relation avec un mec que j'aimais beaucoup mais sexuellement j'étais très insatisfait. Il ne voulait jamais baiser, toutes les excuses étaient bonnes. Je n'en pouvais plus de me branler et j'avais une envie folle de me la mettre au fond d'un solide petit fion gourmand. Je voyais ce mignon à chaque soir. Il me regardait souvent. Je crois bien qu'il me matait.


Il était sois très timide ou très indépendant. Un soir il était là, seul à siroter son café, je m'approchai.

- Salut, je suis Max.

Il leva des yeux rougis.

- Euh... Moi c'est Luc.
- Je peux m'asseoir avec toi ?
- Oui, oui. Bien sûr !
- Tu viens souvent ici, lui dis-je ?
- Oui, je travaille tout près. Je suis cuisto chez Florence.
- Génial moi je suis serveur.

Il me raconta un peu sa vie, qu'il venait de laisser son copain, qu'il recherchait uniquement du sexe.

Bonne réponse, moi aussi d'ailleurs. Je lui expliquai ma situation, je lui dis que je le trouvais hyper mignon. Lui aussi me trouvait à son gôut. Mais comme j'étais en coupleil faudrait être très discrets.

- Aucun problème, tu peux compter sur moi.

Il m'invita chez lui. Aussitôt entrés, il me sortit la bite et se mit à me la sucer. Wow ! Quelle bouche ! Il se tortillait de plaisir.

- Tu vas me la mettre au cul, hein Max ? Je la veux au fond !
- Oui, lui dis-je, je vais te défoncer l'œillet, mon petit salaud.

Il se donna comme rarement j'ai vu. Merde que son trou était bon ! Et il adorait ça le salaud... Il gémissait comme un chat. En redemandant toujours plus. Je le baisai trois fois. J'étais épuisé. Je décidai, après quelques minutes, de rentrer à la maison. Luc me demanda si on allait se revoir.

- Oui pourquoi pas, je préfère avoir quelqu'un de régulier, lui dis-je.

Lui aussi. Luc me promit d'être très discret.

- Si jamais tu me croises avec un mec, tu m'ignores.
- Oui, oui, t'inquiète, répondis Luc. Allez, on se voit demain soir.

Je retournai au café seulement trois jours plus tard, en arrivant Luc était debout au comptoir, je me plaçai juste derrière lui et lui soufflai à l'oreille.

- Hummm quel cul !

Il se retourna.

- Max !! Salut comment tu vas ?
- Super, surtout que tu es là !

On prit quelques cafés ensemble.

- Alors tu veux venir chez moi, lança Luc ?
- Ouais, c'est sûr !

De retour à son appart, il y avait son coloc, un grand mec très mince, jeune et très mignon. 19 ans, tout au plus.

- Salut, lui dis-je.
- Max je te présente Mael.
- Humm salut.

Luc remarqua tout de suite mon intérêt pour Mael. Il me souffla à l'oreille :

- Mignon n'est-ce pas ? Et il adore baiser à trois.
- Intéressant, lui dis-je.

J'allai m'asseoir sur le canapé à côté de Luc qui sortit mon manche de ma braguette devant Mael. Il commença à me le sucer. Je pouvais distinguer l'énorme bite de Mael au travers de son jean. Il s'approcha de moi et me montra ce magnifique pieu. Il devait faire au moins 25 cm. Large, avec de grosses boules bien juteuses. Il était rasé au complet. Il enfonça son manche au fond de ma jolie bouche, me labourant de son manche immense. Je jouis dans la gueule de Luc qui avala tout. Mael se retira et gicla son foutre sur ma bite. Luc était tellement excité qu'il mouilla son pantalon.


Je quittai mes deux comparses et rentrai à la maison, rejoindre mon copain qui dormait paisiblement. Je me glissai doucement sous les draps, il était nu, je pouvais sentir son chibre sur mon cul affamé. D'une main habile, je mouillai son mandrin et le glissai doucement dans mon fion. Il se mit à pousser afin de le faire entrer bien au fond et il commença à me labourer comme une bête. Je sentis son foutre chaud se répandre entre mes reins. À ce moment, je laissai s'épandre le mien partout sur les draps.


À chaque fois que je m'amusais avec Luc, dès mon ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Joseph Hash le 04 Juillet 2010 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
ALBIN LE GOURMAND - I
Depuis quelques années déjà, je suis en charge d'une trentaine d'hommes, en fait de solides gaillards qui bossent durement toute la journée sur les chantiers de... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Joseph Hash ajoutée le 11/07/2010

Histoire de sexe précédente :
FILLEUL COQUIN
Salut, je m'appelle Max et j'ai vécu une histoire géniale en vacances cette année. Ma famille avait décidé de louer une maison en Provence, j'étais content car ... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Max ajoutée le 01/07/2010


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales