Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : SEXE ET EXHIBITION


Histoire2Cul.com > Voyeur

EXHIB A LA MAISON :


Depuis le temps que nous sommes mariés, l'idée de voir ma femme Efi coucher avec un autre homme m'a toujours excité. Un jour ma femme me dit :

- Je dois avouer que j'aime sentir les regards des autres hommes se porter sur moi. On peut dire que je suis un peu exhibitionniste.

Nous étions vraiment fait pour nous rencontrer et le petit penchant réciproque provoque parfois quelque aventure. Elle finit par m´avouer que cette idée l'excitait et qu'elle s'était même plusieurs fois masturbée en pensait à un certain Alain, peintre de résidence qui habite plus loin dans notre quartier. Il avait fait la peinture de la résidence de l'un de nos amis. Elle restait bien impressionnée par son physique et le trouvait sympa. Le bruit court que bien des jeunes filles et des femmes mariées de son voisinage sont entrées au moins une fois dans son lit , et même quelques épouses de collègues qui ont eu la mauvaise idée de lui présenter leurs femmes. Evidement Alain avait remarquer mon épouse Efi. Ils s'étaient rencontré en quelques occasions et il la reluquait avec les yeux du désir. Elle me dit qu'elle voulait qu'il fasse la peinture de notre appartement. Il m'était venu à l'idée que le futur amant d'Efi aurait put être cet homme. Je lui dis :

- C'est une très bonne idée !

Le lendemain quand je revins du travail, Efi toute heureuse, me dit qu'Alain allait commencer son travail chez nous immédiatement. Elle s'est marrée en me disant qu'elle avait été très attirée par le peintre. Mon épouse s'imaginait qu'il devait avoir une grosse bite. Je la pris dans mes bras tout en l'embrassant et lui dis :

- Je t'aimerais plus encore même si je ne crois pas que personne puisse être amoureux de toi autant que je le suis déjà.

Je lui demandai si elle était excitée à l'idée de ce qu'elle voulait faire et ma femme confessa qu'elle avait déjà utilisé trois fois son vibrateur en y pensant. Maintenant mon épouse se frottait doucement le clitoris en pensant à Alain. C'était l'été et dans l'appartement il régnait un chaleur moite et étouffante. Elle essayait d'imaginer Alain entre ses cuisses. J'avais la tête penchée vers sa vulve en train de la lécher et mon épouse fermait les yeux pour mieux rêvasser. Pour imaginer sa langue au lieu de la mienne le long de sa chatte. Ses lèvres à lui contre son bouton d´amour.


Nous vivons maintenant plus librement en vivons nos fantaisies sexuelles avec fougue. Ce qui a replacé notre amour sur la voie de la passion. En été, mon épouse ne porte jamais ni bas, ni culotte, ni soutien-gorge, car cela m'excite. Notre dada à tous les deux, c'est l'exhibitionnisme. J'adore voir que les mecs reluquent ma femme et j'imagine alors tous les fantasmes qui doivent défiler dans leur tête. Le lendemain mon épouse s'habilla très légèrement, sans soutien-gorge et bien entendu sans culotte. Elle enfila une robe ultra-courte qui lui arrivait au ras de fesses, très évasée. Mariés depuis une vingtaine d'années, ma femme et moi nous sommes très unis et avons une vie sexuelle très active. Mon épouse a de courts cheveux blonds, des jambes parfaites, une poitrine imposante très sensible et des fesses bien rebondies. Efi est très belle, bronzée et bien provocante, une femme sensuelle, instinctive et très amoureuse avec moi. Enfin elle a un corps parfait.


Alors Alain arrive pour faire le service et trouve ma femme toute souriante pour le recevoir. Une conversation amicale suit.
Il s'agit d'un grand black de 1 m 80, bien musclé et hyper sympatique. J'ai tout de suíte sympathisé avec ce noir, dès le premier jour en fait. Il commence son travail. Il la suit et la déshabille des yeux, sans aucune discrétion. Elle se sent très excitée, son cerveau n'est plus que sexe et elle fait tout ce qu'il faut pour attirer ses regards sur sa mini-robe très courte et très décolletée, très audacieuse. Maintenant elle profite de ce moment pour pratiquer son exhibitionnisme et monte sur l'escalier avec sa petite robe sans rien dessous et bien évasée. Elle change une lampe grillée et, sans ménagement, dévoile ses petites fesses bien fermes et son sexe rasé. Elle lève son bras droit bien haut et, dans cette position, le bas de son sein droit est entièrement découvert. Efi se dégage laissant l'homme se repaître du spectacle offert. Elle écarte ses cuisses et il peut distinguer son sexe parfaitement ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Ivan Ribeiro Lagos le 28 Février 2011 dans Voyeur.


Histoire de cul suivante :
VOISINAGE VOYEURISME
Mon boulot m'amène souvent à travailler chez moi. Mon bureau se situe au second étage de ma demeure. Cet été, ma voisine a pris trois mois de congé car elle en... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Grand Duc ajoutée le 03/03/2011

Histoire de sexe précédente :
SEX À BUZIOS
Je vais vous raconter une histoire dont l'action se situe dans la petite commune de Búzios, l'une des plus belles au bord de la mer, littoral du Rio Janeiro - ... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Ivan Ribeiro Lagos ajoutée le 25/02/2011


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales