Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LE PHARMACIEN


Histoire2Cul.com > Mature

LE PHARMACIEN :


Depuis quelques temps, le pharmacien se sentait attiré par la jeune apprentie de 19 ans qui venait d'être embauchée. Elle ne cessait de raconter que son copain se couchait tôt le soir et qu'elle aimerait plus d'activité... Il avait cru remarquer son manège mais il n'était certain de rien. À cet âge-là, elle n'avait pas forcément ce genre de pensées, d'autant qu'elle ne vivait que depuis quelques semaines avec son Roméo.


Le pharmacien proposa à l'apprentie de rester à l'officine pendant la coupure de midi puisqu'il avait des papiers à faire et qu'il faisait froid dehors. Elle accepta avec un sourire entendu... En tout cas, il l'avait interprété comme cela. À 12h30, les employés quittèrent les lieux, les laissant seuls. Le pharmacien se fit plus pressant, prétextant de lui apprendre le travail pour se rapprocher d'elle. Il se sentait excité et bientôt la jeune apprentie n'eut plus aucun doute sur les désirs de son patron. Au moment où il lui effleura un sein, elle eut un imperceptible moment de recul mais elle se ravisa aussitôt, comme pour montrer qu'elle n'avait pas fait attention au geste. Le pharmacien, engaillardi par cette jeune fille peu farouche, recommença l'opération de façon plus insistante. Cette fois, le sourire de l'apprentie était complice. Il défit un premier bouton de son chemisier tout en lui expliquant qu'il fallait être agréable à la vue du client si elle voulait bien faire son travail. Elle lui signifia qu'elle souhaitait apprendre le métier correctement mais qu'elle hésitait encore à cause de son copain. Le pharmacien sentit que c'était le moment où tout devait basculer. Une seule seconde d'hésitation et l'apprentie se raviserait pour rester fidèle à son copain.


Il enfouit sa main dans le corsage de la jeune fille et caressa longuement les seins doux et fermes à la fois. Elle restait immobile, comme pétrifiée par l'excitation qu'elle était capable de susciter chez son patron. Il ouvrit complètement chemisier et soutien-gorge et posa sa bouche avec vigueur sur la poitrine de sa stagiaire. Ensuite, n'y tenant plus, il guida la main de la jeune fille jusqu'à sa braguette. D'abord réticente, elle se laissa faire et entreprit de le masturber. Lui continuait à dévorer la poitrine de sa partenaire et commença à s'intéresser à son entrejambe. Il y fourra sa main sans douceur et chercha à écarter le fin tissu du slip en coton. Dès qu'il eut trouvé l'entrée, il insinua 2 doigts dans la chatte brûlante de son apprentie. Elle gémit d'avoir été forcée ainsi et commença à se débattre comme si elle voulait en rester là. Il la serra contre lui pour l'empêcher de trop bouger et elle s'abandonna à la caresse digitale, sentant même venir un orgasme. Il accéléra le mouvement jusqu'à ce qu'elle jouisse.


Sans la laisser reprendre ses esprits, il acheva d'enlever son pantalon et en sortit une queue très longue et très dure. Il la souleva par les fesses, l'assit sur le bureau et approcha son sexe de celui de sa partenaire. Naturellement lubrifiée par l'orgasme qu'elle venait d'avoir, il réussit à la pénétrer sans effort malgré la bonne taille de son engin. Elle le sentit profondément en elle et ne put réfréner un cri de joie. Il s'agita encore et elle jouit à nouveau. Il la reposa sur la chaise et s'adossa au bureau. Il lui annonça que c'était son tour de jouir et qu'il voulait le faire dans sa bouche. Elle fut d'abord effrayée car elle ne l'avait jamais fait mais il employa un ton ferme pour la faire céder. Elle se résigna à cette nouvelle expérience et accueillit d'abord timidement cette queue qui occupait toute sa bouche.


D'abord un peu dégoûtée par l'odeur du membre, elle s'habitua vite et commença un long va-et-vient buccal en flattant les bourses de ses doigts. Elle sentit son patron se tendre au maximum et voulut sortir le sexe de sa bouche pour qu'il éjacule sur ses seins mais il lui maintint la tête et poussa sa queue sur le fond de son palais au moment où la première rasade de sperme sortait. Il lui inonda la bouche et quelques saccades de sperme coulèrent en dehors de la bouche de l'apprentie. À son grand étonnement, elle aima le goût particulier de cette liqueur et entreprit de nettoyer le sexe de son patron avec sa langue. Le pharmacien la remercia vivement et lui signifia qu'ils pourraient recommencer si elle le désirait.

Et elle le désira plusieurs fois...
...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Le Polisson le 21 Juin 2012 dans Mature.


Histoire de cul suivante :
CHÂTIMENT AUX ARTS MARTIAUX
Nous étions en retard pour notre cours d'arts martiaux et nous courions sous la pluie, coupant à travers les petites ruelles, traversant les grandes artères à t... Lire la suite ...

Mature - Histoire de Angelo Loro ajoutée le 04/08/2012

Histoire de sexe précédente :
ARMAND ET SOPHIE
Armand aime sortir avec son amante et secrétaire tous les vendredis soir, il l'amène dans les restaurants de la ville, toujours de nouvelles places, rarement le... Lire la suite ...

Mature - Histoire de Ivan Ribeiro Lagos ajoutée le 31/05/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales