Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LE VOISIN COMPLICE


Histoire2Cul.com > Fétichisme

LE VOISIN COMPLICE :


Tu te roules sur le dos et il a déjà une main à peloter tes lolos et l'autre entre tes cuisses. Maintenant ce qu'il veut c'est ton cul ! Par pure délicatesse, il te palpe les seins. Tu as une peau très douce et de beaux tétons. Mais il ne s'attarde pas et passe aux choses sérieuses. Il farfouille dans ta vulve chaude et très dégoulinante.

- Mets-toi en position ma goulue...

Soumise à sa demande, tu te mets à quatre pattes sur le lit en lui tournant le dos, fesses en l'air, bien cambrées, cuisses écartées pour faire ressortir ton sexe. Ta vulve et ta raie se présente comme une offrande à cueillir. Il t'avoue que de humer tes orifices, dans cette position de soumission, l'excite beaucoup. Agenouillé derrière toi, il surveille ta main qui apparaît entre tes cuisses, tu cherches à te donner du plaisir. Huuuum ! Il te sent chavirée par autant d'imagination et tu écartes soigneusement tes petites lèvres, protégeant ton vagin pour t'attarder, de façon insistante, à taquiner et faire rouler de tes doigts ton bouton rose, érigé et sensible à ces caresses en solitaire. Il en profite pour s'étirer et rejoindre un flacon d'huile d'amande sur ta table de nuit. Il s'en enduit généreusement les deux mains. Il pose de l'huile sur une cuisse, puis sur l'autre, n'osant pas aller plus avant, du moins pour l'instant. Quand il pense que ses doigts passent à quelques centimètres de ce temple de plaisir ! Tiens, il lui semble avoir senti une légère contraction de tes muscles fessiers. Il met cela sur le compte d'une chatouille ou de je ne sais quoi d'autre.

- À l'intérieur des cuisses aussi, n'hésite pas, me dis-tu.

Ta voix a changé. Toujours sans un mot, il passe sa main huileuse à l'intérieur de tes cuisses, assez rapidement, comme un professionnel. Son érection est au maximum. Sa main passe sur une fesse, puis sur l'autre, l'huile se répand facilement. Elles sont molles et fermes à la fois. Il pose sa bouteille et avec les deux mains, il étale cette huile sur tout ton corps. La main gauche s'occupant des épaules et des reins, la droite des cuisses et, au milieu, cette paire de fesses n'est plus seulement pour lui une peau à huiler. Elle est devenue autre chose, une peau à caresser, une peau à créer le désir, une peau prometteuse de plaisirs imminents. Tantôt la main droite, tantôt la main gauche s'y promène, assez furtivement, certes, mais suffisamment pour entretenir sa splendide érection. Tu apprécies manifestement ses caresses puisque tu ronronnes, gardant toujours les yeux fermés.

- Oh oui, tu as des mains magiques. Continue ! Mets-en bien partout, partout !

Et ce faisant, il te sent soulever légèrement le fessier comme si tu voulais aller au-devant de ses caresses. Alors sa main droite, qui remonte le long de l'intérieur de sa cuisse ralentit son parcours et continue de monter avec beaucoup plus d'insistance. Ses doigts touchent les poils de ton sexe et s'y attardent un peu. Cela t'arrache un soupir presque bestial. Il continue son voyage digital qui arrive à la raie fessière, passe sur l'anus lentement, oh oui… Très lentement ! Puis arrive sur le bas des reins. Il n'y a, plus aucune équivoque sur ce qu'il souhaite obtenir et sur ce que tu désires. Ses doigts redescendent doucement. Il sent tes fesses se tendre vers ses doigts. Là ! Voilà ! Tu te dévoiles enfin. Tu t'offres sans retenue, le sexe béant et visqueux de chaleur et d'excitation, le désir monte en toi et tu perds toute contenance. Au diable le contrôle, ce qui compte pour toi maintenant : t'abandonner totalement et sans aucune retenue à cette cascade, à ce torrent de délice que ses mains te prodiguent avec tant d'habileté.

- Oh oui, lances-tu, que c'est bon ! Continue ! Oh oui ! Tu sais prendre une femme toi !

Il s'arrête quelques secondes sur le repli de ton anus en y dessinant le contour auréolé, juste pour voir ta réaction. Tu lui confirmes ton acquiescement, tu tends ton cul à la rencontre de cette caresse. Son doigt accentue la pression sur ton petit trou et y pénètre en partie, favorisé par l'huile qui rend tout facile. Il l'y maintient, juste pour vérifier si tu apprécies l'effet produit. C'est l'extase ! Tes fesses vont à l'encontre de son doigt. Tu aimes donc te faire titiller le cul ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Tyron le 15 Septembre 2013 dans Fétichisme.


Histoire de cul suivante :
LE FIEFFÉ VILLAGE - 2
Je bande, je mouille du fion, je suis excité comme c'est pas permis et je vois Maddox, étendu sur le drap de soie, à plat ventre, son magnifique cul de Black bo... Lire la suite ...

Fétichisme - Histoire de Nostrad Anus ajoutée le 25/01/2014

Histoire de sexe précédente :
SOCIÉTÉ SECRÈTE - PRESQUE NUE !
Je finis par retourner faire mes courses au supermarché. L'habitude aidant, je n'exposais plus mon anatomie à tout va. Je dois dire que je faisais tourner les r... Lire la suite ...

Fétichisme - Histoire de Énigma ajoutée le 23/08/2013


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales