Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : SEXE AU CINEMA


Histoire2Cul.com > Voyeur

DU CUL AU CINE DU SOIR :


La petite chérie s'est offerte à un bon bain moussant, s'est enduite le corps d'huile d'amande douce et s'est allongée sur une serviette au bord de la piscine, nue comme un ver, avec la télé posée sur la rambarde de la baie vitrée, la télécommande entre ses jambes écartées, offertes aux rayons de la pleine lune. Ses seins fermes luisent dans les reflets du soir.


L'écran lumineux est branché sur le film de hot Canal +. Gros plan sur une chatte toute rose et soigneusement rasée, investie par un imposant membre sombre, de toute évidence d'origine africaine. Le petit orifice voisin n'est pas en reste, occupé par un petit concombre que fait aller et venir une main bienfaisante, appartenant à une jeune asiatique. Le sexe en question est celui si l'on en croit l'histoire d'une Hollandaise, fraîchement débarquée à Paris. Cette dernière s'initie à la vie nocturne de la capitale grâce à un désintéressé (?) bienfaiteur qui veut la remercier d'un accueil chaleureux dans son pays natal, accueil évoqué au tout début du film par quelques images très précises qui, d'emblée, ont séduit Saskia.


Saskia ne cesse depuis lors de se caresser la chatte et le clitoris de la main droite, tandis que la gauche profite de la lubrifiante répartition de l'huile d'amande douce pour se branler les seins, se faire bander les bouts, et même ne dédaignant pas faire de un tour, de temps à autre, à l'entrée du trou de son cul magnifique, n'osant encore s'immiscer d'avantage.


L'action se passe, dans le film, aux tréfonds d'une impasse du quartier chinois de Paris. La fille se donne à tout une troupe de mâles en rut, avec la complicité de la Chinoise qui gère la succession d'hommes. Le black à présent s'est retirée pour jouir. Il se branle sur le dos de la Hollandaise et lui éclabousse le corps d'une abondante crème blanche qui luit dans la nuit parisienne. Son mentor pendant ce temps, se fait sucer la queue par la Chinoise qui continue de branler le cul de la fille, tandis qu'un autre gars réinvesti la chatte délaissée toute dégoulinante de mouille.


Ils vont être plus d'une dizaine encore à venir se faire reluire dans la chatte qui dégouline à présent de sperme. Certains préfèrent investir les entrailles de la fille qui, visiblement, préfère cela au concombre anonyme. Certains se vident au fond du ventre, d'autres éjaculent, qui sur le corps, qui sur les jambes, qui sur la figure de la blonde dont le galbe des hanches et l'arrondi des seins sont tels que les flots de sperme qui la macule ne parviennent pas à l'enlaidir.


Saskia se branle de plus belle. Elle se saisit de la crème à bronzer qui traîne à côté d'elle. Elle s'en inonde la chatte et le trou du cul, s'offrant un massage des plus excitants. N'y tenant plus, elle enfonce le tube au fond de sa matrice, le faisant aller et venir au rythme du phallus qui besogne le sexe béant sur l'écran de la télévision. Le guide à présent se retrouve seul avec la fille qui est couverte, des pieds à la tête, de foutre de différentes provenances. Ses cheveux sont poisseux par les éjaculations successives de ses amants d'une nuit et sa robe est en lambeaux. Qu'à cela ne tienne, le black lui passe sur les épaules la chemise dont il s'est dévêtu et qu'il noue en paréo sur le ventre de la belle. Il remet son blouson à même la peau, la prend par la main et la dirige vers la station de taxis la plus proche. Les quelques badauds qui traînent encore à cette heure là n'en croient pas leurs yeux de cette vision d'un érotisme torride. La fille est belle à en être sublime, ses longues et fines jambes découpent leur galbe dans la clarté des lampadaires, ses fesses bronzées sont comme soulignées par la chemise blanche trop grande qui les laisse à peine apparaître, ses seins en pomme pointent avec arrogance dans l'échancrure qui les dévoile à tour de rôle, et sa silhouette parfaite rend cette apparition comme irréelle.


Le chauffeur de taxi, n'en n'est pas encore revenu que déjà le couple s'est installé, l'homme à donné l'adresse de leur destination d'une voix autoritaire, précisant d'emblée que la jeune femme serait le prix de la course. L'affaire est conclue. L'homme sort alors sa queue et abaisse vers lui la bouche de la fille qui le prend instantanément entre ses lèvres, et le suce avec adresse, s'arrêtant à merveille à la limite ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par L’ingénue libertine le 04 Novembre 2010 dans Voyeur.


Histoire de cul suivante :
TENDANCE HOMO
Trois semaines après mes expériences avec Mikael, il m'invite chez lui. J'arrive avec un CD surprise. Sans hésiter, il le met dans son lecteur, ouvre l'explorat... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de White-Damon ajoutée le 07/11/2010

Histoire de sexe précédente :
DEMI-SŒUR COQUINE
Je m'appelle Yves, j'ai pris depuis quelques temps l'habitude de venir voir ce site où, au fur et à mesure que je découvrais les aventures de tous et chacun, j'... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Yves ajoutée le 16/10/2010


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales