Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LIBRES ÉCHANGES


Histoire2Cul.com > Mature

LIBRES ÉCHANGES :


L'un de mes plus grands plaisirs est de me baigner nue dans la mer avant de me faire dorer au soleil sur une plage de sable brûlant. Aussi, nous louons chaque année, avec mon ami Alain, un petit studio dans le joli village des Lecques, entre Bandol et La Ciotat. La plage naturiste du coin n'est pas très grande mais même en plein mois de Juillet, nous ne sommes jamais les uns contre les autres. Ici, C'est le calme complet. Pas de radio pour écouter les derniers matchs de la coupe du monde, pas de planches à voile ni de jeux de ballons ou de raquettes. Mais si j'aime tant fréquenter les plages de naturistes, c'est qu'il y a aussi une autre raison un peu moins avouable et directement liée à ma nature exhibitionniste. Montrer mon corps est quelque chose qui m'excite au plus haut point et constamment.


Malgré mes 43 ans, je fais tout pour susciter la convoitise des hommes. Je suis brune avec des yeux noirs en amande, je mesure 1 mètre 63 pour 60 kilos avec des " rondeurs qui mettent en appétit ", comme dirait mon ex-mari. J'ai des jolies fesses charnues et des seins qui sont ma grande fierté : 105 D. D'ailleurs, c'est eux que j'aime particulièrement exhiber. Ils sont encore bien fermes avec de larges mamelons sombres et de longs bouts épais. En amour, je n'ai pas de tabou. Grâce à l'étroite complicité qui me lie à mon ami actuel, j'ai pu peu à peu satisfaire tous mes fantasmes. Et croyez-moi, ils étaient nombreux... J'adore la sodomie, je ne prends jamais autant de plaisir qu'en utilisant des godémichés, je raffole de porter des dessous sexy, culotte fendue rouge et noire, ou body prédécoupée au niveau des zones les plus intimes. J'aime aussi ne pas mettre de culotte sous une jupe avant de sortir dîner dans un restaurant. Ca me fait mouiller toute la soirée ! Je suis doté d'une abondante pilosité entre les cuisses. Il m'arrive de me raser ce pubis touffu de temps en temps, mais si je l'épile, c'est uniquement au niveau des lèvres. Je ne touche pas au triangle de poils noirs qui surplombe le bouton proéminent de mon clitoris.


Pour faire l'amour je préfère les lieux insolites. Je connais certaines toilettes de bar ou de restaurant où j'ai joui comme jamais. Mais il m'arrive de le faire sous une porte cochère, dans la voiture, dans la nature... Tous les endroits où l'on risque d'être éventuellement surpris me mettent en état d'excitation immédiate. Etre prise à un endroit où cela ne se fait pas, me fait jouir encore plus fort. Ca va de pair avec ma nature exhibitionniste.


Au mois de Juillet, nous avons fait la connaissance d'un couple très charmant sur la plage naturiste des Lecques. Ils étaient plus jeunes que nous. Magali, âgée de 26 ans, était une jolie petite blonde aux yeux bleus avec un corps menu et une poitrine d'adolescente à peine formée. Alain la trouvait très à son goût avec ses ses jolies fesses rondes. Il flashait encore plus sur son sexe blond et duveteux, qui ne cachait rien des lèvres gonflées et du sillon rose de sa fente. J'en aurais été presque jalouse... Le mari de Magali, Etienne n'était pas mal non plus, ce beau brun aux épaules carrées était pourvu d'une virilité qui pouvait difficilement passer inaperçue.


Ils venaient s'installer près de nous et je ne pouvais pas rater les regards soutenus qu'Etienne jetait sur mes seins. Nous avons fini par sympathiser, et un soir, nous sommes allés prendre un verre ensemble sur le petit port de la Madrague, à côté des Lecques. Nous y sommes également restés pour dîner avant de terminer notre soirée dans une boite de nuit. J'étais passée me changer et je portais une robe noire courte et très sexy avec, par-dessous, un minuscule string ficelle, sans soutien-gorge sur un décolleté largement échancré. Nous avions déjà eu, Alain et moi, plusieurs expériences échangistes et ce couple nous plaisait beaucoup. En fait, ils attendaient la même chose que nous. Lorsque je me suis retrouvée dans les bras d'Etienne, pour un slow langoureux, il a pris les devants, me faisant déjà une proposition très directe d'amour à quatre. Devant ma réaction plus que positive, il m'a murmuré : " Tu as des seins qui m'excitent comme fou. "


J'étais toute mouillée entre mes cuisses en quittant la boite de nuit. Nous sommes allés dans notre petit studio et nous nous sommes ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Roxy Piche le 11 Mai 2015 dans Mature.


Histoire de cul suivante :
LA TOUSSAINT
Cette histoire s'est produite tout récemment, le 31 octobre dernier, lors de l'Halloween. C'est par le hasard le plus total et le plus délicieux que j'ai réussi... Lire la suite ...

Mature - Histoire de Nico 18ans ajoutée le 19/05/2015

Histoire de sexe précédente :
SI JEUNE ET SI PERVERSE
Pour moi, c'est une chance inouïe d'avoir rencontrer Emilie car en plus d'être sexy et très mignonne, elle se prête à tous mes désirs et jouis sans retenue de t... Lire la suite ...

Mature - Histoire de Roxy Piche ajoutée le 03/03/2015


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales