Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : LINDA - ÉPISODE II


Histoire2Cul.com > Sado-maso

LINDA - ÉPISODE II :


J'ai eu quelques jours pour me remettre de la première rencontre. Linda m'a impressionné par sa chaleur humaine et son regard. Je me suis sentie un peu comme obligée de lui obéir même si cela sortait de mon style de vie. Le plus étonnant fut de constater le peu d'émoi que m'a causé la découverte que la personne réelle était très différente de la personne que j'avais connue par Internet. En retournant chez moi ce fameux soir, je me suis surprise de me dire que je connaissais assez bien Linda pour m'y fier entièrement.


Vous voyez, je suis un mère de famille avec un bon travail, un mari et assez bien perçue dans la communauté. Je me suis donc surprise moi-même en entrant si facilement dans mes fantasmes les plus secrets. Je n'eus même pas de problème à expliquer mon escapade de quelques heures à mon mari. Cinq jours plus tard, je reçus un courriel.


***Tu ne sais pas comment j'ai eu à me contrôler pour être capable d'attendre les 4 jours complets avant de t'écrire. Tu dois être surprise que je te dise que j'étais obligée d'attendre avant de t'écrire. Et bien oui, notre genre de relation implique que nous respections ce processus. Je t'en expliquerai le fonctionnement à un moment précis. Mais sache que tout ce que j'entreprendrai dans les prochains jours aura une raison. Par exemple, la petite mise en scène de la semaine dernière servait à évaluer ton intérêt pour ce genre de relation. En tant que dominante, c'est toujours la période critique d'une relation et c'est à ce moment que je suis très nerveuse. Alors si tu crois que je ne semblais pas en contrôle de la situation, c'était bien le cas, mais je te promets que je vais y remédier. Sache simplement que tu m'as ébloui. Je t'ai observé seule à la table alors que tu m'attendais. J'étais terrifiée à l'idée de t'aborder car je voyais une créature de rêve et que j'avais tellement peur du rejet... Et oui, cela arrive aussi dans la domination ! Mais, tu es aussi charmante en personne que sur tes photos. Si seulement tu savais ce que j'aurais eu envie de te faire... Peut-être est-ce mieux que tu n'en saches rien finalement. Durant ces longues journées, j'ai lu et relu toutes tes lettres (je les ai toutes conservées). Je vais essayer le plus possible de respecter tes désirs et tes limites. Je sais que tu te refuses à l'amour avec moi et que tu recherches une aventure sexuelle. J'accepte ce point. Je sais aussi que tu veux épargner ta famille. Je promets de tout faire pour respecter ceci. Donc, au cours des prochaines semaines, je vais tenter de découvrir tes limites. Je veux que tu me comprennes bien. Je suis une dominante, je suis une Maîtresse et tu souhaites être la soumise. Pour moi, ce genre de relation n'est qu'un jeu et nous devons obligatoirement en retirer un plaisir mutuel pour que cela fonctionne. Je vais te dominer, mais toujours en te respectant. Jamais je ne serai capable de te punir ou de te blesser. Le fouet et le martinet sont des outils de tortures et il est hors de question que j'en use sur ton joli corps. Je lui réserve cependant d'autres supplices beaucoup plus doux. Ainsi tu trouveras prochainement un courriel t'indiquant ce que j'attends de toi. Je veux que tu ne répondre que par oui ou non. J'espère que la réponse sera toujours oui, mais je te laisse libre de décider du moment où tu voudras cesser cette relation, même si je ne le souhaite pas. Au revoir Jolie Brune !

Maîtresse Linda***


La lecture de ce message m'a laissé très perplexe. D'une part, j'ai un doute sur la capacité de Linda à gérer la situation. Comment peut-elle en effet s'excuser pour ses actions alors que c'est elle qui me demande de les exécuter ? D'autre part, je me sens peu à peu avalée par la situation. Je sens que je devrais terminer celle-ci sans attendre. Elle me laisse sur mon appétit et dans l'ignorance de ce qui va arriver. Pourtant, elle m'avait dit que la communication était primordiale pour que cela réussisse.

Le mardi 23 octobre 2001, je reçus le message suivant :

***Prête pour la seconde étape Mimi ? Tu n'a pas le ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Mimi le 09 Février 2014 dans Sado-maso.


Histoire de cul suivante :
SOIRÉE CUIR, TALONS AIGUILLES ET SEXE LISSE
Avoir un amant est une situation qui peut paraître banale. Avoir un amant pour réaliser certains fantasmes comme celui de participer à des petites partouzes l'e... Lire la suite ...

Sado-maso - Histoire de Roxy Piche ajoutée le 27/02/2014

Histoire de sexe précédente :
LES VIERGES NOIRES - GESTION DE CRISE
La première Vierge Noire n'en était plus une, ayant fait l'expérience de la chair masculine. La grosse femme aux cheveux longs noirs en nattes porte une main à ... Lire la suite ...

Sado-maso - Histoire de Sarthe ajoutée le 18/01/2014


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales