Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : MA COUSINE ANNE


Histoire2Cul.com > Jeune

MA COUSINE ANNE :


C'était un beau matin d'été, pendant les vacances. Ma cousine et moi habitions dans le même village à 500 mètres environ. Nos parents respectifs travaillaient la journée, donc nous nous retrouvions quelquefois pour parler un peu.


Un matin, alors que toute la famille de chaque côté était absente, Anne sonna à la porte et je lui ouvris alors que j'étais en slip et en tee-shirt. À chaque fois que je la voyais, même si c'était ma cousine une érection montait immmédiatement,
peut-être parce que j'avais toujours rêvé d'elle ou plutôt de faire l'amour avec elle. Elle arriva et elle entra dans le salon encore sombre, à cause des volets encore fermés. Nous regardions la télé, elle dans un fauteuil et moi dans l'autre. Nous ne discutions pas beaucoup à ce moment car la télé nous absorbait. Malgré cela, je la regardais de temps en temps. Je l'imaginais nue devant moi, dans mon lit, ce qui fit immédiatement monter une érection. Au bout d'un moment, alors que mon attention revint sur la télé, je remarquai qu'elle fixait de plus en plus ma culotte ou plutôt la bosse qui s'y dressait. Un élan de courage me prit et je lui lançai ironiquement :

- Qu'est-ce que tu regardes là ? Ça t'intéresse ?

Très gênée de voir que je l'avais surprise, elle me lanca un petit :

- Je suis désolée !

- C'est pas grave, tu sais je te l'ai jamais dit mais c'est toi qui me fait cet effet là.
- Ah beh, tu sais en fait ça m'intéresse mais on est cousins...
- Et Alors ? Rien ne nous empêche de nous faire plaisir.

Dans un élan, je m'approchai d'elle sur le fauteuil et lui roulai une pelle comme je ne l'avais jamais fait avec une fille, une fille qui me faisait rêver depuis si longtemps, ma cousine. Nous étions à cette époque encore vierges tous les deux mais mon expérience était bien assez évoluée grâce à certains films que j'avais vus.


Je commençai à lui enlever son sweet et son tee-shirt, dévoilant ainsi sa poitrine avec ses mamelons pointés. Je ne connaissais pas la taille de son bonnet mais cela devait avoisiner le B. Mon érection monta encore plus et elle se mit à baisser mon slip pendant que j'enlevais son pantalon. Elle s'arrêta une minute pour contempler mon sexe, elle était émerveillée et elle avait un peu peur aussi, c'était pour elle et pour moi la première fois.


On continua à se déshabiller mutuellement, elle enlevant mon tee-shirt et moi sa culotte. Elle l'avait toute mouillé. C'était la première fois que je sentais cette odeur très agréable, je léchai cette petite culotte pendant qu'elle commença à me toucher le sexe. Je lui montrai comment faire le mouvement de va-et-vient avec les mains, ce qu'elle exécuta sans aucun problème. Je sentis la jouissance arriver mais je me retins, gardant le meilleur pour le bon moment. Je lui demandai ensuite de me sucer, elle était tellement excitée qu'elle commença cette magnifique pipe sans me contredire, en me léchant le bout du gland et le reste de la queue ensuite, finissant par tout engloutir...


Ma jouissance atteignis des sommets, je ne pus m'empëcher d'éjaculer au fond de sa gorge, ce qui l'étonna. Elle en recracha une partie et se mit à sentir, puis en le ravalant, me dit alors :

- C'est ça le sperme ? C'est pas si mauvais...

Je pris ensuite le contrôle de la situation et malgré mon inexpérience, je commençai à lui faire un cunilingus en m'appliquant, avalant et léchant tout son liquide. Elle jouit et mouilla de plus en plus. Ce goût salé et inexpliquable m'envahit, j'adorais ça et elle aussi. Ensuite, j'allai chercher un préservatif dans ma chambre et en revenant elle me lança :

- Laisse-ça, je prends la pillule.

À ces paroles, une érection encore plus forte se manifesta et je m'approchai doucement d'elle. Elle écarta les jambes et je m'approchai encore d'elle qui s'exitait de plus en plus. Je vis ses lèvres s'ouvrir en faisant pénétrer mon sexe dans le sien. Je commençai doucement pour éviter de lui faire mal et de me faire mal aussi. Notre préalable lubrification avait fait son effet, mon sexe glissait sans aucune difficulté. Elle me lança :

- Plus vite...
- Oh, Anne Je t'aime !!! Lui lancai-je en accélérant le mouvement.

Des petits gémissements sortaient de nos deux bouches, je sentais la jouissance revenir et elle aussi apparemment. Je la pénétrai de plus en plus vite et le fait que mon ventre et mon ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Julien le 25 Février 2012 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
LES AMIES DE MES AMIES...
En quittant Montréal, Jennie m'avait demandé : - Tiens, on pourrait passer chez ma copine Tina ? J'aimerais bien qu'elle vienne avec nous. Nous avions prévu... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Zorglub ajoutée le 08/03/2012

Histoire de sexe précédente :
LOUIS AU HAMMAM
Louis entra dans le vestibule épuré du hammam. De bons amis lui avait offert un forfait complet pour son anniversaire et il comptait bien en profiter. À l'accue... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Angelo Loro ajoutée le 17/02/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales