Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : MON HISTOIRE AVEC JULIEN


Histoire2Cul.com > 30 ans

MON HISTOIRE AVEC JULIEN :


Dans ma précédente histoire, je vous ai raconté mes premières aventures extra-conjugales avec le surfeur et mon garçon d'honneur… Ce sont seulement les balbutiements de ma nouvelle sexualité, qui se veut très ouverte et axée sur l'épanouissement.

Il y a eu une tonne d'autres hommes avec qui j'ai partagé des expériences et chacune d'elles vaut d'être racontée. Toutefois, mon histoire avec Julien perdure et n'a rien de comparable avec ce que j'ai pu faire par le passé. Et c'est pourquoi je vais vous en donner tous les détails dans les prochaines lignes.

Julien est un homme dans la quarantaine. Il est assez grand, il fait de la musculation chaque semaine et c'est justement au gym que nous nous sommes rencontrés. Il est vraiment très beau et sexy.

Or, nous avons fait connaissance, un soir peu occupé, dans les douches. Dès lors, je me suis mis à fréquenter le gym presque chaque jour. Bien entendu, Julien a remarqué que je m'intéressais à lui et il a diminué ses déplacements au gym. Il était marié lui aussi en plus d'être père.

Je pouvais facilement comprendre que je n'étais qu'un plan cul pour lui… Et je ne lui en ai pas tenu rigueur parce que je comprenais ce choix.

Je dois avouer qu'au début, j'étais éperdument amoureux de lui. Je ne croyais pas cela possible mais tout mon corps et mes pensées étaient monopolisés par sa personne. J'ai un peu souffert de cette indifférence mais je me suis vite fait à l'idée qu'il serait mieux pour tout le monde de ne pas faire évoluer les choses trop rapidement. J'ai cependant gardé un tout petit espoir au fond de mon cœur concernant ses sentiments pour moi.

Ça ne m'aidait pas beaucoup quand, par exemple, nous faisions l'amour dans un motel au lieu de simplement se palucher ensemble dans les douches ou de se sucer rapidement dans un parking, à l'abri de ma voiture.

Un soir au motel, il m'a roulé un palot si intense, si tendre, et nous nous sommes caressés pendant des heures. Au final, il m'a seulement sodomisé pour se vider tant l'excitation était à son comble. Il s'est ensuite positionné à quatre pattes en levant les fesses afin que je lui rende la pareille, ce qui était franchement contre nos habitudes. Il m'avait toujours répété qu'il n'était pas très attisé par l'idée de se faire prendre. Il avait une nette préférence pour la sodomie active et je ne me suis jamais opposé à cette volonté.

Lorsque j'ai eu cette possibilité de me farcir son petit cul vierge, j'étais littéralement emballé. J'ai alors préféré opter pour la position du missionnaire, ce qu'il ne m'a pas refusé. L'image de Julien, aux cuisses écartées, à la raie bien fournie en poils (ce que j'aime plus que tout) et au regard rempli d'extase, s'est avérée être le moment de ma vie.

Je me suis donc engagé dans sa raie, mon zob raide dans la main, et je l'ai dépucelé tout doucement. Les gémissements et les grognements qui sont sortis ensuite ont eu raison de moi et j'ai joui bruyamment en remplissant son derrière. Ce fut de loin le meilleur orgasme de ma vie. Même encore aujourd'hui. C'était la première fois de ma vie que j'avais un orgasme avec quelqu'un que j'aimais de tout mon cœur.

Julien est par après redevenu froid et distant, comme à son habitude. Il ne s'approchait de moi que pour des petites vites et partait ensuite rejoindre sa famille. C'est à cette époque-là que mon amour pour lui s'est amenuisé et c'est tant mieux. J'allais foncé droit dans un mur d'indifférence et je n'avais pas envie de souffrir comme une jeune fille qui se fait larguer pour la première fois. Je me devais d'être plus objectif et de continuer ma vie de mon côté.

Malgré tout, je me suis longtemps demandé si Julien avait d'autres amants et ce doute me brisait le cœur. La vie m'a toutefois donné la réponse à cette question par un soir d'été.

Je me suis rendu au gym après le boulot, comme à mon habitude, et évidemment Julien y était déjà. Mon cœur s'est serré à la vue de mon amant discutant inlassablement avec un homme dans la vingtaine. Mon souffle s'est arrêté net lorsqu'il a croisé mon regard sans même me saluer. J'ai donc fait comme si de rien n'était et j'ai commencé à m'entraîner sans lâcher le duo des yeux. Julien a ensuite suivi le mec jusqu'au vestiaire, un étrange sourire aux lèvres, en me lançant ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par James Vaga-Bond le 15 Octobre 2012 dans 30 ans.


Histoire de cul suivante :
RAUL ET LA PLAGE CUBAINE
Le groupe venait tout juste d'arriver. Une trentaine de touristes ressemblant à rien de plus navrant que des touristes. Encore des touristes ! Des gens stressés... Lire la suite ...

30 ans - Histoire de Corse-Erre ajoutée le 29/10/2012

Histoire de sexe précédente :
AMANTS SECRETS
Quand je suis entré pour la première fois chez Julien, mon amant actuel, j'étais déjà marié. Ma femme, Cynthia, avait une aventure et elle ne s'en cachait même ... Lire la suite ...

30 ans - Histoire de Sammy ajoutée le 16/09/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales