Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : NINIE ET SON FIANCÉ


Histoire2Cul.com > Exhib

NINIE ET SON FIANCÉ :


Ninie remonte lentement l'allée bordée de buis, le jardin est vraiment ravissant en cette saison. Quel dommage qu'il ne soit pas mieux entretenu ! Mais depuis la mort de son père, sa mère et elle réduisaient considérablement leur train de vie. Il n'y a plus autant de jardiniers qu'avant pour tailler les haies, tondre les pelouses et soigner les massifs de fleurs. Dans les écuries, les valets sont moins nombreux qu'autrefois pour s'occuper des chevaux, malgré tout, la maison conserve tout son charme et les parterres fleuris sont resplendissants. Ninie admire les superbes roses qui s'épanouissent sous le doux soleil printanier.


Déjà, les premières fleurs d'été font leur apparition. C'est le plus beau moment de l'année, celui que sa mère préfère. C'est elle qui s'occupe des fleurs et elle est aussi frêle que les roses de son jardin. À quarante deux ans, Juliette est toujours très séduisante, sa beauté coupe le souffle.


Avec son mari, sa vie sexuelle était normale mais depuis sa disparition, et bien qu'elle soit encore très attirante et parfois courtisée, la mère de Ninie se contente de masturbations dans son lit ou devant la télé quand un film propose des scènes érotiques. Ninie, fille unique de 24 ans, vit depuis 2 ans avec Alfred, 28 ans, un garçon gentil, intelligent, charmeur et beau gosse de surcroît. Bref, le gendre idéal et ils ont décidé de se marier à la fin de l'année. Cet été, ils ont proposé de venir tenir compagnie une semaine à Juliette, car il n'ont que peu de vacances. Juliette est si heureuse de pouvoir recevoir sa fille et son fiancé mais appréhende toutefois le fait qu'ils pratiquent le nudisme tous les deux.


Le premier jour, les tourtereaux sont déjà à poil dans la maison de Juliette. Elle a l'impression de perdre ses repères. Les gestes quotidiens ne sont plus les mêmes, et elle découvre d'étranges sensations. Elle rejoint les enfants sur la terrasse avec son plateau chargé de bouteilles et d'amuse-gueules. Ils prennent l'apéritif en discutant de choses et d'autres. Elle n'est pas mécontente que la conversation change de ton car on parle de sexe et inconsciemment Juliette adore. Alfred la suit un instant du regard... Puis baisse les yeux sur sa poitrine. Il s'arrête un instant pour contempler ce buste superbe qui s'offre à ses yeux. Les aréoles roses pâles, pas plus larges qu'une pièce de deux francs, érigées par l'émotion, pointent vers le ciel. Les seins sont intégralement bronzés, présentant dans leur partie inférieure un arrondi harmonieux qui dénote la lourdeur mais aussi la tonicité.


Alfred est entièrement nu et son sexe est au garde à vous. Devant sa fille, entièrement nue également, Juliette est pétrifiée mais elle ne peut s'empêcher de regarder le sexe de son gendre qui lui paraît énorme (au moins le double en taille et en grosseur de celui de son défunt mari). Elle ne sait plus quoi faire, hésitant entre partir et les laisser vivre leur intimité et le désir, violent, que provoque la vision de cette scène.


- Voilà maman chérie, cette semaine sera une semaine consacrée au plaisir, à ton plaisir.

Juliette ne sais pas quoi répondre, elle est là sous le regard de son futur gendre en train de se branler comme une collégienne en regardant l'excitation grandir en lui. Maintenant elle est paralysée lorsqu'elle voit sa fille avaler cette bite énorme, la recracher pour passer sa langue sur le gland et le long de la tige pour aller lui embrasser les couilles. Juliette sent sa vulve se tremper. Une nouvelle fois Juliette croise le regard d'Alfred, jamais elle n'a vu dans des yeux autant de lubricité. Il lui sourit. Ninie est secouée par l'éjaculation de cette queue dans sa bouche mais ne la lâche pas avant d'avoir tout avaler. Cette vision déclenche l'orgasme de Juliette et elle jouit en se retenant à la chaise pour ne pas tomber.

- Maman, tu sais bien que cette semaine, nous vivrons nus...
- Vous êtes démoniaques
- Mais non, tu vas voir, maman, comme c'est jouissif de se trimballer le cul à l'air, moi ça m'excite.


Le lendemain, ils la trouve au bord de la piscine alors qu'elle prend un bain de soleil allongée sur un transat, entièrement nue !! Décidément, cette journée sera une journée de folie ! Juliette a relevé ses jambes pour poser ses pieds sur le transat et dévoile aux invités sa vulve et son anus totalement épilés. La vue de sa chatte imberbe fait ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Ivan Ribeiro Lagos le 15 Avril 2012 dans Exhib.


Histoire de cul suivante :
PLAISIR DE L'ONANISME
Précoce, je l'ai été. Grâce à un souvenir très précis (une opération de l'appendicite), je peux affirmer que je me suis masturbé pour la première fois à 8 ans. ... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de Le Polisson ajoutée le 05/05/2012

Histoire de sexe précédente :
LES PETITS SECRETS D'ÉMILE
J'ai fêté mon dix-huitième anniversaire, aujourd'hui. Après une petite fête organisée par mes parents, j'ai tenu à fêter ce grand jour à ma manière. Depuis quel... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de Melly ajoutée le 23/03/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales