Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : NOUVEAU BOULOT


Histoire2Cul.com > Exhib

NOUVEAU BOULOT :


Mon épouse vient de retrouver du travail dans la région. Cela n'a pas été chose facile et ce nouveau travail lui convient parfaitement. L'ambiance au bureau est bonne et ses collègues plutôt jeunes. Elle se lie rapidement d'amitié avec l'une d'entre elles, Émilie. Au bout de quelques semaines, les 2 filles ne se lâchent plus et elles commencent à se raconter des choses de plus en plus intimes. Bien sûr, Nat me raconte tous les soirs et je n'en perds pas une miette. Un soir, Nat rentre particulièrement impatiente de me dévoiler leur dernière discussion, qui a débuté pendant qu'elles étaient en train de faire des essayages dans une boutique le midi :

- Tu vois Nat, le problème avec ce pantalon, c'est qu'on voit ma culotte à travers !
- Tu n'as qu'à mettre un petit string blanc ou couleur chair, Émilie, et le tour est joué.
- Ouais, mais le problème, c'est qu'on va croire que je n'ai pas de culotte, et tu connais les mecs, ils vont me prendre pour une salope !
- Le problème avec toi, c'est que tu te fais toujours plein d'idées. Si je te disais que je n'ai rien sous mon pantalon, tu me croirais ?

Émilie ne sait pas si Nat plaisante et hausse les épaules.

- Et bien pourtant, c'est le cas ! Renchérit Nat.

Émilie reste perplexe. Elle referme le rideau de sa cabine d'essayage, plantant Nat devant. Nat a peur de l'avoir vexé et s'en veut. Au bout de quelques minutes, Émilie ressort de la cabine, rend tous les articles à la préposée aux cabines, et rejoint Nat qui l'attend devant le magasin. Il leur reste un peu de temps avant de reprendre. Elles vont prendre un café. Elles n'ont échangé que quelques mots.

Une fois assises, Émilie revint à la charge :

- C'est vrai ce que tu m'as dit tout à l'heure ?
- Je ne voulais pas te vexer, tu sais ?
- Non, t'en fais pas, mais ça ne te gêne pas de ne rien avoir ?
- Tu sais quand on met un string, il te rentre fatalement dans la chatte au bout d'un certain temps. Et puis les culottes font vraiment des marques horribles, donc j'ai pris cette habitude. Le seul truc, c'est qu'il ne faut pas mettre de pantalon trop serré qui te rentre dans les fesses, tu vois ce que je veux dire.

Nat fait référence à Émilie qui en porte un ce jour-là. Émilie l'écoute incrédule et surprise de découvrir cela chez sa copine.

- Et tu fais ça tout le temps ?
- Ben oui, sauf quand j'ai mes règles évidement !
- Non, je voulais dire, même quand tu te mets en jupe ?
- Bien sur, il suffit de faire un petit peu attention à ne pas se pencher en avant et de croiser les jambes. »
- Putain, c'est dingue, j'ai jamais rien remarqué.
- C'est normal, et d'une, personne ne peut le voir ni le deviner si je fais attention. Et de deux, est-ce que tu as souvent la possibilité de voir sous les jupes d'une femme. Je te dis, il suffit de faire un peu attention.

À ce moment là, un groupe de leurs collègues arrive au café et ils se réunissent ensemble, la discussion entre les 2 copines reste en suspend. Ne travaillant pas seules dans le bureau, elles n'aborde plus le sujet de la journée. Je dois dire qu'à l'écoute de ce récit, je suis un peu fier de mon épouse. En effet, c'est moi qui ai plus au moins imposé à Nat de bannir ses dessous. Comme beaucoup d'hommes, cela m'excite, et j'ai la chance d'avoir une femme complice qui s'est prêtée au jeu et qui y a prit goût. De plus, nous avons remarqué que, bizarrement, ma femme n'a plus de micoses depuis. Je lui suggère donc de se mettre en jupe le lendemain, pour voir quelle sera la réaction d'Émilie. Elle me dit que ça tombe bien, puisque de toute façon elle a prévu une robe mi-cuisse.


Le lendemain, j'attends avec impatience que ma femme rentre de son travail. Une fois arrivée, elle est papillonnante et fait mine de ne pas remarquer mon impatience. Ce n'est qu'une fois notre fille couchée qu'elle se dévoile. Ce jour-là, Émilie est habillée en jupe au-dessus du genou agencé d'un top assez décolleté (le décolleté, c'est la spécialité d'Émilie). Toute la matinée, Nat a sent qu'Émilie l'épie et que son regard se porte souvent au niveau de ses ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par manunath06 le 10 Février 2012 dans Exhib.


Histoire de cul suivante :
LA JOUEUSE DE GOLF
C'était par un beau samedi après-midi, j'étais aller jouer au golf car je n'ai pas de copine. Je suis un homme de 25 ans et j'étais en vacances dans la province... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de Fred ajoutée le 28/02/2012

Histoire de sexe précédente :
LE RÊVE ÉCHANGISTE
Hier matin, j'ai fais un rêve bien étrange. Ça se passait le soir, une de ces soirée où ma femme et moi partons à l'aventure. Histoire de découvrir de nouvelles... Lire la suite ...

Exhib - Histoire de Sayan ajoutée le 22/01/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales