Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : NUIT CHAUDE AU CLUB ÉCHANGISTES


Histoire2Cul.com > Mature

NUIT CHAUDE AU CLUB ÉCHANGISTES :


Il y en a une qui s'appelle Karine et l'autre, c'est Rachel. Deux filles superbes sans le moindre complexe ! En ce moment, elles travaillent dans une boîte où elles font chaque soir un numéro de strip-tease en double. Karine a également fait quelques petits films pornos amateurs. Quant à Rachel, avant de se mettre en duo avec Karine, elle a été animatrice sur le Minitel rose et a bossé dans un peep-show de Nice. Autant dire que tout ce qui touche au sexe, elles connaissent. Et elles apprécient comme vous pourrez en juger dans la suite de mon récit…


J'ai eu la chance de les rencontrer à La Plage, club privé situé à Valence. L'ambiance était torride et survoltée. Il y avait beaucoup de monde et plusieurs dizaines de couples qui n'avait qu'une envie : faire la fête et prendre leur pied.


Cela fait un peu plus de trois ans que je fréquente les clubs libertins et les saunas. J'ai commencé à me rendre dans ce type d'établissement alors que j'étais encore marié. Ma femme n'était pas du tout au courant. Je profitais de mes déplacements professionnels dans toute la France pour aller m'éclater dans ces fameuses boîtes à partouzes. La première fois, c'était dans un petit village près de Besançon. À Saint-Vît, plus exactement ! Et je vous jure que ce n'est pas une plaisanterie. Il y a bien un club échangiste à Saint-Vît, le Lady's. Ils s'agissait donc d'une soirée Gang Bang et quelques hommes seuls étaient acceptés. J'ai eu la chance de pouvoir entrer et j'ai découvert un milieu qui m'a tout suite beaucoup plu. J'ai surtout apprécié la liberté qui y régnait, la facilité dans les échanges et les rapports.


Rien à voir avec ce que je pouvais vivre avec ma femme qui, pourtant très jolie, était trop coincée sur le plan du sexe et n'aurait jamais voulu participer à ce style de réunion libertine. Aussi, pour cette soirée Gang Bang, j'ai pu profiter pleinement de plusieurs nymphomanes en chaleur qui se donnaient à qui voulait d'elles dans les petits salons feutrés. J'ai commencé avec une blonde très pulpeuse, la quarantaine, dotée de seins énormes. Nous étions cinq autour d'elle. Au début, j'avais un peu de mal à me laisser aller. C'était la première fois, j'étais intimidé et du coup, mon sexe restait assez mou entre des doigts qui s'occupaient énergiquement de lui. Heureusement, cette nana perverse a réussi, avec sa bouche gourmande et ses mains habiles, à me faire bander correctement. Elle nous suçait tour à tour, nous branlait entre ses seins, léchait nos couilles et notre gland tandis que son mari nous regardait. Finalement j'ai fini par me laisser emporter. Au bout d'un moment, elle nous a suppliés de la prendre. Elle nous voulait, un dans chaque trou. J'avoue que j'avais très envie de la sodomiser, plaisir que ma femme m'avait toujours refusé mais un autre mec plus chanceux m'a devancé.


La blonde pulpeuse s'est retrouvée avec une bite devant, l'autre derrière et trois qui patientaient dans sa bouche et ses mains, attendant que sa chatte ou son cul soit disponible. Quelques minutes plus tard, j'étais à mon tour entre ses fesses. Je n'ai eu aucune difficulté pour la pénétrer, pourtant je suis assez bien membré. Visiblement, elle avait l'habitude de se faire prendre par derrière. C'était une sensation extraordinaire pour moi, un rêve qui se réalisait. Dommage car je n'ai pas pu jouir dans son cul. Elle nous a demandé de nous retenir pour éjaculer sur ses seins et son visage. Pendant près d'une heure, nous nous sommes relayés dans ses trois orifices et nous avons fini comme elle le souhaitait, en inondant sa poitrine et sa figure avec notre sperme. Je n'en suis pas resté à cette expérience et j'ai continué à écumer tout ce qui se laissait prendre dans les petits salons. J'ai quitté le club, vanné, je n'en pouvais vraiment plus !


Bien entendu, chaque fois que je l'ai pu et dès que c'était possible, j'ai renouvelé ce genre de soirée. J'ai surtout testé tous les clubs et saunas de la région Rhône-Alpes jusqu'à ce que ma femme se doute de quelque chose. Je n'ai pas voulu lui mentir et je lui ai tout dit. Cela s'est terminé par un divorce, quelques mois plus tard. Depuis, je multiplie les rencontres avec des femmes seules, des couples… Et des jolies coquines comme ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Martin B. le 24 Février 2014 dans Mature.


Histoire de cul suivante :
BELLE-MAMAN : L'APPROCHE
Lorsque j'ai commencé l'université, j'ai rencontré une fille magnifique. Elle avait 19 ans, j'en avais 21. Sophie était noiraude, cheveux mi-longs, une poitrine... Lire la suite ...

Mature - Histoire de Nico ajoutée le 20/03/2014

Histoire de sexe précédente :
L'ONCLE DE MARINE - LA PROVOCATRICE
Bon sang qu'il fait chaud, dehors ! Heureusement, le dernier bain dans la piscine a été rafraîchissant et je suis retourné travailler dans mon labo, restant en ... Lire la suite ...

Mature - Histoire de Le Voyageur ajoutée le 24/12/2013


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales