Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : PLAISIRS INSOLITES


Histoire2Cul.com > Jeune

PLAISIRS INSOLITES :


Je t'imagine pendant les vacances, dormant dans le foin dans une grange quand un chatouillement agaçant et incessant te réveille. Je m'allonge à tes côtés, appuyé sur un coude et d'une brindille te chatouillant. Je dessine sur ta peau satinée, une légère caresse sur ton visage bruni par le soleil des vacances. Je te serre contre moi en te mordillant le cou pour remonter lentement jusqu'au contour de tes oreilles. Et toi, tu me souris en te trémoussant largement. Tes fesses bien en chair que je pétris du bout des doigts et que j'écarte doucement tiennent pratiquement dans mes mains. Tu es subjuguée par cette emprise et ton corps réagit à chacun de mes touchers. Je replis subtilement ta culotte et mon doigt entrouvre ta fente. Génial, quelle sensation puisque tu écartes immédiatement les cuisses pour m'en faciliter l'accès. Je me penche et de mes lèvres remonte jusqu'à ton intimité. Ta chatte s'offre à moi toute béante et humectée de désir, alors j'introduis ma langue au plus profond de ta vulve. Mais voilà que malgré toi, tu pousses un cri tant le plaisir ressenti est indescriptible. Je te fais signe, de mon index sur ta bouche, d'être silencieuse pour que personne ne se doute du plaisir que l'on s'échange. Tu acquiesces d'un signe de tête et de ta main pénétrant ma chevelure, tu pousses ma tête vers ton ventre. Ce qui met en contact ton clitoris successivement avec tous les reliefs de mon visage : menton, collier de barbe, bouche, nez. Naturellement le reste suit et j'ai toute facilité au passage de lécher ton vagin. Ton sexe sent bon. Tu continues tes reptations immobiles et tu ne caches pas le plaisir que le roulis de ma langue te procure. Progressivement tes gémissements montent d'un ton et tes cuisses s'enlacent autour de ma tête afin de me retenir collé à ta source de plaisir. Tu écrases ton sexe sur ma figure et la preuve physique de ce doux moment mouille largement mon visage. Je te farfouille dans la vulve chaude et très dégoulinante. Du même coup, en continuant à te procurer un plaisir, ma bouche au creux de tes fesses, ton derrière retroussé, je t'explore langoureusement, j'allonge ma main pour la glisser le long de ta vulve et ainsi te permettre de découvrir ce double plaisir. Mmmmmmmmuuuuuuuummmmmm ! Quel délice ! Aucun mets ne peut me faire saliver autant.


J'étends mes doigts pour farfouiller, selon l'excitation que tu manifestes, tous les replis de ta chatte en chaleur pour la pénétrer, au gré du jus qui s'écoule le long de tes cuisses, luisantes du fruit de mes caresses auxquelles tu ne peux rester insensible. Cette double pénétration par les fesses et le vagin a comme effet de te faire frétiller et huuuuum ! L'extase que tu connais est couronné de spasmes et de jouiiiissance. Lorsque je reviens la tête entre tes cuisses largement ouvertes, tu m'offres ton bouton gonflé par mes délicates attentions. Je continue de mon index à coulisser entre tes fesses, ma bouche taquine ton clito, je le suçote jusqu'à ce que ton corps tout entier devienne la proie de soubresauts que tu ne peux plus contenir. Te prenant sauvagement par les hanches, je te positionne à quatre pattes sur le lit de paille, dos à moi, fesses en l'air bien cambrée, cuisses écartées pour faire ressortir ton sexe brûlant. Tu m'excites beaucoup. Debout derrière toi, je surveille ta main qui apparaît entre tes cuisses. Et tu écartes soigneusement les petites lèvres te protégeant le vagin. En tremblant d'excitation, je vais chercher ma queue et je l'introduis dans l'orifice complaisamment offert. Gonflé de désir et de taille plus que raisonnable, ma verge glisse sans difficulté avec un bruit mouillé et c'est à peine si tu laisses échapper un petit gémissement, ta fente toute trempée dénonce ton envie, je commence alors a faire aller et venir mon gland dans ta vulve. Je ressort tranquillement pour que tu sentes bien entre tes cuisses ce pieu de chair par lequel nos deux corps sont unis, un élan et j'y vais. Un coup, deux coups, trois coups puis je me retire lentement pour te laisser souffler. Tes deux mains viennent se plaquer contre tes fesses et les écartant au maximum, je vois que tu es désireuse que je reprenne ma besogne. J'y replonge ma bite en l'introduisant dans ta chatte progressivement, jusqu'à ce que mes couilles viennent se buter contre tes lèvres ouvertes, ce qui te procure une telle sensation... ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Tyron le 22 Février 2015 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
RELATION SANS TABOU
J'ai toujours été friande de lectures coquines et grande amatrice des témoignages et confessions érotiques. Cela faisait longtemps que je voulais raconter mon a... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Marylène ajoutée le 22/03/2015

Histoire de sexe précédente :
VIRAGE BISEXUEL
Je m'appelle Véronique. Je suis une grande et belle (c'est ce que tout le monde dit) jeune femme, aux cheveux blonds cendrés m'arrivant à mi-dos, et aux yeux no... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Rexxx ajoutée le 11/02/2015


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales