Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : RENCONTRE FORTUITE...


Histoire2Cul.com > Jeune

RENCONTRE FORTUITE... :


Je m'appelle Léa, j'ai 26 ans, je suis brune, les yeux verts, 1m72, 60 kg, jolies seins ronds 90B, ventre plat et des hanches de jeunes filles (93 cm). Bref les gens me trouvent jolie, voire bandante ! En plus j'adore le sexe (safe) et j'aime les mecs et les filles. Voici une petite histoire qui m'est arrivée la semaine dernière à la sortie du ciné. Je vais souvent au ciné seule, pas de contrainte de temps, pas de rendez-vous et des accompagnateurs en retard, le plaisir simple d'une bonne toile.


En sortant je croise Julien et Hervé, des amis d'amis avec lesquels j'ai déjà passé quelques soirées. Je ne les connais pas vraiment, mais on a déjà discuté de choses et d'autres. On se tape la bise et on parle du film (pas le même) qu'on a vu. Après cinq minutes, Hervé propose d'aller boire un verre, histoire d'être plus tranquille pour discuter un peu. Assise dans le bar devant mon cocktail, je repensais à ce que m'avais dit une copine à propos de ces deux garçons : « On dirait un vieux couple. Ils habitent tout près l'un de l'autre, sortent toujours ensemble, on ne les voit jamais avec des filles, à croire qu'ils sont homos ! » Et je me suis dit que je vérifierais bien cela, car tout compte fait ces deux « vieux garçons » de 25 ans ne sont pas si mal que ça : Hervé, 1m80, châtain, un faux air de Bruel, et Julien, 1m70, brun, plus rond, mais avec une gueule plutôt mignonne.


Nous parlons donc de cinéma, de leurs boulots (ils sont experts comptables), et je me dit que je me taperais bien ces deux-là, juste pour voir. Alors que nous partons sur mon impulsion, je demande à Hervé s'il n'habite pas tout près car on m'a dit qu'il a un chouette petit studio. Un peu étonné, Hervé acquiesce et nous voilà tous les trois en route pour l'appartement d'Hervé qui annonce fièrement qu'il a une bouteille de champagne au frais. L'appartement d'Hervé est un studio assez grand, cuisine américaine, grand canapé, installation home cinéma et grand lit. Je me suis mise à l'aise sur le canapé, Julien à côté de moi, Hervé face à nous, assis sur un pouf de l'autre côté de la table basse. Après avoir mis de la musique, il ouvre la bouteille de champagne et nous nous enivrons un peu. La discussion porte rapidement sur le sexe, les filles, car je leur demande si il n'y a pas de films de cul dans la vidéothèque abondante. Les mecs sont de plus en plus décontractés et après deux verres de champagne, ils deviennent même graveleux, racontant comment ils ont dragués deux filles dans un bar. Je leur demande alors s'ils ne sont pas homos car je le pensais. Cette petite provocation fait son effet. Ils se renfrognent quelque peu, lâchant un :« on peut te montrer si on est pas hétéros ». Je rebondis là-dessus et annonce que je veux effectivement bien voir ce qu'ils ont à me proposer côté sexe. Je me lève et demande à Hervé de s'asseoir à côté de Julien sur le canapé. Les mecs échangent des regards sans rien dire, espérant que je fasse ce qu'ils pensent que j'allais faire.
En effet, les deux garçons installés sur le canapé, je me mets dos à eux et commence à défaire ma ceinture et ma braguette tout en retirant mes chaussures du bout des pieds. Je me penche en avant vers la télé, pointant mes fesses vers eux et mon jean commence à descendre le long de mes cuisses, découvrant tout d'abord mon string noir et mes belles fesses rebondies, puis mes cuisses. Les mecs font des louanges sur mes formes tout en gloussant d'excitation. Je me sépare de mon pantalon et me retourne vers eux. Hervé est resté calme, les mains croisées, alors que Julien se masse l'entrejambe à travers son pantalon. Je les regarde de façon polissonne tout en commençant à défaire les boutons de mon chemisier, me balançant au rythme de la musique hip-hop. Je laisse glisser le chemisier le long de mes épaules, découvrant mes seins dans leur soutien-gorge.

- Ouais, tu es vraiment une belle fille ! lâche Julien, se caressant toujours l'entrejambe.
- Dites, les gars, vous pouvez vous mettre à l'aise, j'aimerais bien en voir un peu plus moi aussi.

Julien ne se fait pas prier, il ouvre de suite sa braguette et déplie une belle queue bien bandante, de bonne

Visitez ici pour faire des rencontres de cul sur internet.

...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Léa le 21 Juin 2011 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
MAGALIE
J'avais dans ma classe une copine nommée Magalie. Je savais qu'elle était attirée par moi depuis le début de l'année. C'était une jolie blonde aux cheveux frisé... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Bitegrosse ajoutée le 24/06/2011

Histoire de sexe précédente :
LE SÉJOUR EN ESPAGNE
J'avais en mémoire le portrait d'une fillette maigre et boutonneuse. C'était dans mes souvenirs une gamine constamment plantée devant sa télé et qui ricanait po... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Thomas K. ajoutée le 15/06/2011


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales