Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : SEXE DE GROUPE


Histoire2Cul.com > Histoire coquine

SEXE DE GROUPE :


J'aime le sexe par-dessus tout. Dans ma vie, c'est sans doute la chose qui compte le plus pour moi. J'ai besoin de faire l'amour souvent, très souvent. Pratiquement tous les jours et parfois, plusieurs fois dans la même journée. L'homme que j'ai épousé, Bernard, est comme moi. D'ailleurs, c'est lui qui m'a rendu aussi nymphomane, aussi délurée et insatiable. Quand je l'ai connu, j'étais une jeune fille très comme il faut, d'une nature pudique et plutôt réservée sur tout ce qui concernait les plaisirs de l'amour. J'avais beaucoup de retenue, de blocages et je n'arrivais pas à me donner complètement. Grâce à Bernard, je me suis totalement libérée et ouverte sur de nombreuses pratiques qui étaient pour moi très tabous ou que je trouvais honteuses, trop vicieuses et humiliantes pour une femme.


Aujourd'hui, je ne lui refuse rien et je peux jouir de tout. Et dans tous mes petits vices préférés, la sodomie reste l'une des choses qui me procure les plus fortes jouissances. Je suis une femme très anale et de ce côté-là, j'aime autant donner que recevoir. Recevoir une langue, des doigts, un gode ou une belle queue. Je ne dédaigne pas prendre un rôle plus actif et me servir, moi aussi, de tout ce que j'ai à ma disposition pour exciter l'anus de mon partenaire, qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme. De plus, Bernard m'a offert un très bau gode-ceinture pour satisfaire mes complices féminines. Avec elles, je suis assez dominatrice tandis qu'avec les hommes, j'ai un comportement docile et soumis.


Avec Bernard, et après avoir étudié toutes les manières de pouvoir jouir ensemble, nous avons voulu mettre un peu de fantaisie dans notre vie privée. En fait, c'était surtout lui qui rêvait de me voir avec une autre femme. Nous nous sommes donc lancés dans le triolisme. Puis, nous avons eu des expériences échangistes avec des couples et enfin, nous avons commencé à fréquenter les clubs libertins. Ils sont nombreux dans la région où nous vivons, que ce soit à Nice, Cannes, Mougins ou Toulon. Au passage, je voudrais juste envoyer un petit coucou à mes amis et amies de l'Oustaou du Moulin.
Dans ces clubs, j'ai découvert de nouvelles sensations liées au fait de m'exhiber devant des tas de personnes mais aussi, celui de voir de nombreux couples faire l'amour autour de moi. Exhibitionniste, voyeuse !! Et beaucoup de femmes et d'hommes prêts à s'occuper de mon plaisir ! Quoi rêver de mieux ?


Mais depuis deux ans, nous nous sommes un peu lassés des clubs échangistes. Nous préférons les partouzes privées entre couples libertins partageant les mêmes désirs, les mêmes fantasmes, les mêmes envies et organiser nous-mêmes nos soirées tout en choisissant des thèmes excitants du genre : soirée sexe épilé, soirée sans culotte, soirée cuir, orgie romaine, nuit de la sodomie, tatouages intimes, soirée SM, etc.


Parfois, nous recherchons des hommes très bien membrés, j'adore voir un beau sexe en érection (et m'en servir aussi) pour ces soirées qui sont souvent pimentées de jeux coquins avec gages ou autres fantaisies. Dernièrement, nous avons été invités par un couple d'amis, Daniel et Laurence. Ils habitent un joli mas restauré en pierres sèches dans l'arrière pays niçois. Ils organisaient une petite partouze pour fêter les 36 ans de Laurence. Nous nous sommes retrouvés une vingtaine de personnes et Daniel avait déniché un superbe antillais, Tom. Il faisait office de DJ, préparait de délicieux cocktails à base de rhum blanc et possédait de nombreux atouts physiques pour séduire la bande de nymphomanes sans vertu invitées à cette sauterie. Quant à son sexe, d'une couleur noir ébène, il était tout simplement superbe et de dimensions impressionnantes. Au repos, c'était déjà phénoménal et très attirant !


Mais bon, avant de découvrir la virilité de notre bel étalon antillais, nous avons fait quelques folies devant lui. Les femmes devaient arriver à cette soirée en tenue très sexy sous leur manteau. Pas de jupe, pas de chemisier, uniquement de la lingerie coquine. J'avais choisi un bel ensemble string brésilien, porte-jarretelles en dentelle et soutien-gorge ne faisant que maintenir mes seins tout en les laissant entièrement dénudés. Nous avons dansé, goûté aux divers punchs relevés proposés par Tom puis jouer à Colin Paillard. Nous nous connaissions tous assez bien et il fallait découvrir, les yeux bandés, à qui appartenait le sexe qu'on nous glissait entre les lèvres. Ou bien la paire de seins qu'on nous faisait caresser et le minou qu'on devait lécher. Dans notre groupe, toutes les femmes ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Aline Cochonne le 29 Mars 2015 dans Histoire coquine.


Histoire de cul suivante :
JE SUIS EXHIBITIONNISTE
J'ai pris conscience de mes penchants pour l'exhibitionnisme très tôt. Je devais avoir 18 ou 19 ans à peine. J'habitais Bandol, dans le Var. L'été, je fréquent... Lire la suite ...

Histoire coquine - Histoire de Caroline ajoutée le 20/04/2015

Histoire de sexe précédente :
LE SALOPARD ET SA POUF
Bonjour à tous mes lecteurs, je me nomme Florian Bernard, je suis marié à une très belle femme nommée France et je suis un salaud de la pire espèce. Pour vous i... Lire la suite ...

Histoire coquine - Histoire de Chérif ajoutée le 04/02/2015


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales