Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : SEXE-SHOP


Histoire2Cul.com > Sado-maso

SEXE-SHOP :


Lorsque Jessie arrive au sex-shop, le vendeur se dirige immédiatement à sa rencontre. Jessie lui dit :

- Mon mari vous a sans doute dit que je viendrais pour notre nouvelle servante ?
- Bien sûr, madame, je suis au courant et je connais très bien les goûts de votre mari. Je suis en mesure de bien vous conseiller pour les accessoires de votre servante, qui sauront sûrement vous plaire...

Jessie se tourne face à Caroline et la regarde droit dans les yeux. Elle lui demande d'avancer pour que le vendeur puisse l'examiner à sa guise. Caroline obéit sans réticence à l'ordre que Madame Oltra viens de lui imposer. Le vendeur commence par lui caresser les seins en ignorant complètement la réaction de Caroline, s'adressant à Jessie Oltra :

- Elle a des seins d'une grosseur respectable, il lui faudra un bon bustier pour retenir ce débrodement de chair !
- Maintenant enlève ta robe qu'on t'examine de plus près.

Caroline obéit immédiatement, le vendeur remarque sa grande soumission et son obéissance aux ordres qui lui sont donnés. Il le signale à Jessie qui est fière de sa nouvelle recrue.

- J'avoue que Monsieur Oltra a l'habitude d'avoir du flair pour faire de bonnes acquisitions.

En disant ses paroles, Jessie caresse le cul de Caroline et lui tapote les fesses avant de lui administrer quelques bonnes gifles, avec beaucoup de fermeté, qui font rougir assez rapidement les fesses de la pauvre fille.

-De plus, son cul est assez gros pour que l'on puisse s'y défouler aisément sans trop de problèmes.
- Oui, dit le vendeur, on aura un certain plaisir à choisir les nouvelles parures qui vont mettre sa chatte et son cul en évidence, ce qui vous plaira à coup sûr !

Caroline est presque nue, elle ne porte que ses bas, porte-jarretelles et son bustier, maintenant rabattu sous ses seins.
- Avance maintenant vers moi, nous allons nous diriger dans le rayon lingerie, ensuite nous irons aux accessoires pour compléter ton équipement.

Madame Oltra emboîte le pas derrière Caroline qui se sent traitée comme une vulgaire chose. Elle suit à la lettre les directives que sa nouvelle maîtresse et le vendeur lui imposent.

- Tiens dit le vendeur, essais cet ensemble qui devrait très bien t'aller.

Une culotte et un soutif rouge vif avec de la dentelle qui semble être d'une belle qualité. Caroline commence par enfiler la culotte qui lui semble trop petite pour elle et le mentionne au vendeur qui lui répond :

- T'occupe, tu n'as pas à savoir si c'est la bonne taille, enfile le truc simplement !

La culotte bloque un peu en haut des cuisses, Caroline bataille pour la monter jusqu'à sa taille, parvient tant bien que mal à se placer dans cette nouvelle culotte qui lui serre la chatte au maximum et se sent incortable avec cette bande de tissu qui lui passe entre les deux fesses. Madame Oltra s'approche pour examiner le résultat.

- J'aime bien voir ta grosse chatte dans cette culotte, habillée de la sorte, on pourra te caresser comme on veut.

Joignant le geste à la parole, Jessie commence à lui frotter la chatte sans trop de délicatesse, aperçoit des signes de jouissance de la part de Caroline.

- Tu es une belle salope qui aime se faire masturber, elle a le clito très sensible mon cher monsieur...

Pendant que Jessie frotte la chatte de sa servante, le vendeur est placé en arrière de Caroline et lui caresse avec vigueur son gros cul. Elle met maintenant le bustier et se rend compte que ses seins sont à peine recouverts par ce soutif qui possède de trop petits bonnets. Le vendeur passe les mains de chaque côté de Caroline pour attraper ses seins qu'il compresse avec fermeté.

- Alors madame Oltra, que pensez-vous de ses seins débordants ??
- Je trouve que cela lui donne une allure de putain mais j'adore ça quand mes servantes ont une allure de salope. On va lui choisir maintenant son collier de chienne, j'ai bien envie de lui trouver un bel attelage pour la balader à quatre pattes. Ce sera réjouissant de promener cette salope et de la faire ramper devant ses maîtres, lui faire sentir que son rôle est uniquement d'être une pute bien docile qui est là pour satisfaire nos moindres caprices…

Didier se rend ensuite dans la rangée suivante et revient vers sa cliente en lui montrant un beau collier de cuir sur lequel est inscrit : ESCLAVE.

- ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Jessie le 24 Mai 2012 dans Sado-maso.


Histoire de cul suivante :
LA GONZESSE DU BAGNARD 3
Martine et Jean-Luc, les deux concierges de l'immeuble, m'avaient donnés rendez-vous à 20 heures à leur appartement. À peine deux jours après mon aventure avec... Lire la suite ...

Sado-maso - Histoire de Johny B. Good ajoutée le 08/07/2012

Histoire de sexe précédente :
DOMINATION EN UNIFORME
Notre brigade de sapeurs-pompiers était constituée en majorité d'hommes approchant de la retraite. En fait, j'étais le seul jeune homme, l'unique relève dont la... Lire la suite ...

Sado-maso - Histoire de Angelo Loro ajoutée le 30/03/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales