Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : UN ANNIVERSAIRE DE MARIAGE


Histoire2Cul.com > Voyeur

UN ANNIVERSAIRE DE MARIAGE :


Nous nous sommes mariés Nathalie et moi il y a un peu plus de dix ans. Notre vie a été tout ce qu'il y a de plus commune jusqu'à ces dernières semaines. Le soir de notre anniversaire de mariage, j'ai offert à Nathalie le bracelet qu'elle voulait tant, même si c'était une véritable petite folie. J'avais tout préparé : les enfants chez leurs grands-parents et un bon petit dîner en amoureux afin que la soirée se déroule parfaitement. Enfin presque tout, ma petite Nathalie arrivant avec une heure de retard, folle furieuse après son patron et ayant en plus complètement oublié notre anniversaire. Dire que généralement, on pense que ce sont les hommes qui oublient les anniversaires !


Enfin la soirée se passe quand même pas trop mal, même si on est loin de ce que j'avais espéré. Nathalie s'en rend d'ailleurs tout à fait compte et se confond en excuses toutes les dix minutes. Au milieu du repas, je lui dis d'arrêter et de profiter plutôt de la soirée. Elle me regarde droit dans les yeux, puis glisse sous la table et entreprend une fellation dont elle a le secret. Évidemment, nous n'avons pas mangé le dessert, la soirée se terminant au lit bien plus tôt que prévu. Durant les jours suivants, je sentais Nathalie plutôt distante et tracassée. Je lui demandais pourquoi tant de soucis, elle me répondait qu'oublier nos dix ans de mariage était vraiment impardonnable de sa part. Le samedi suivant, en rentrant de chez un ami, je trouve un mot de Nathalie :

- Prends une douche et habille-toi, nous sortons ce soir.

Vers 20 heures, fin prêt je me demande quelle surprise m'attend lorsque le téléphone sonne. Nathalie m'annonce qu'elle vient me chercher en voiture dans 5 minutes. Le temps de fermer la maison et voici la voiture devant le portail. Mon amour est au volant, maquillée, un long manteau ne dévoile que ses jambes gainées de soie. Elle est splendide. Elle m'embrasse tendrement et me souffle à l'oreille :

- Bon anniversaire mon amour, cette nuit est ta nuit...

Je frémis et me sens très fier d'être son mari.

- Où allons nous ?
- Nous allons dîner dans un endroit que tu ne connais pas !

Nous arrivons devant un restaurant assez sélect, je la regarde de plus en plus étonné. Nous rentrons, un serveur nous accueille et prend aussitôt nos manteaux : et là j'ai le premier choc de la soirée. Mon épouse, mère de nos deux enfants, si discrète, si prude d'habitude, porte un tailleur avec une minijupe. Visiblement la veste portée à même la peau est plus déboutonnée qu'il ne conviendrait, offrant à tous un décolleté étourdissant qui s'allonge presque jusqu'au milieu de ses seins. Je reste sans voix. J'entends Nathalie qui prend les choses en mains et se dirige vers notre table. Je la suis dans un état second, mais tout à fait conscient de l'effet produit sur le serveur et les autres convives attablés.


Tout en dégustant notre repas, Nathalie m'explique sa petite mise en scène : régulièrement je la sermonne sur ses tenues trop classiques, pas assez sexy, qui ne mettent pas en valeur son corps qu'elle a gardé, malgré deux grossesses, très beau (en tout cas à mon goût !). Alors ce soir elle a voulu me faire plaisir et s'est donc acheté ce tailleur, des bas et un string. Je n‘en reviens pas ! Et je dois dire que pendant qu'elle m'explique tout cela, je ne peux détacher mon regard de ses seins qui se balancent librement sous sa veste. Je ne suis d'ailleurs pas le seul qu'elle envoûte. Le serveur ne se gêne pas pour la regarder avec insistance et plus particulièrement son décolleté. Une pointe de jalousie monte en moi lorsque Nathalie me dit :

- Il ne faut pas, après tout, n'es-tu pas fier d'avoir une femme qui attire les regards ? Laisse-moi faire et profite du spectacle.

Sans me permettre d'esquisser la moindre parole, elle se lève et se dirige vers les toilettes. La plupart des hommes présents, moi compris, la suive du regard. Au bout de quelques minutes elle revient, rayonnante, les yeux brillants d'excitation ; elle a quelque chose de différent. C'est seulement lorsqu'elle s'assoit que je m'aperçois que son décolleté bâille franchement : elle a déboutonné encore plus sa veste et devient ainsi très provocante. Franchement, elle m'épate et m'excite à la fois. L'excitation remplace petit à ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Nic le 05 Mars 2012 dans Voyeur.


Histoire de cul suivante :
ESPION GRANDE CLASSE !
Je m'appelle Frédéric, j'ai toujours été un voyeur averti depuis ma plus tendre enfance, j'espionnais déjà mes grandes soeurs, Lucie (19 ans) et Marie (17 ans),... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Frédéric ajoutée le 11/03/2012

Histoire de sexe précédente :
BÉNÉ ET LES INCONNUS DU CLUB
Depuis que j'ai rencontré ma ravissante compagne, Bénédicte, nous avons vécu quelques aventures plutôt piquantes. Celle-ci est l'une des toutes premières. Bénéd... Lire la suite ...

Voyeur - Histoire de Pierre Favric ajoutée le 19/02/2012


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales