Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : UNE ANCIENNE AMIE


Histoire2Cul.com > 30 ans

UNE ANCIENNE AMIE :


Jeudi après midi, ma femme est partie chez sa mère pour 2 jours. Elle avait besoin de "faire le point". Entre elle et moi, la compréhension devient de plus en plus difficile. Mon bureau est à la maison, en télétravail. Alors, je me mets à fond dans mon boulot. À 17h30, quelqu'un sonne à la porte. Je vais ouvrir. C'est Louise, une de mes amies de longue date. Elle entre. Je lui propose de s'asseoir et de prendre un verre avec moi. Je n'ai pas de secret avec elle ou alors très peu !! Je lui explique ce qui vient de se passer. Cette situation me fait mal. Je m'en confie à elle. Le temps passe et nous nous rapprochons l'un de l'autre. Elle et moi avons toujours été de simples amis. Pas d'histoire de cul entre nous. Une amie.


Louise est une très jolie fille, 1m68, cheveux châtains, 48 kg, une petite poitrine et un cul merveilleux. Plusieurs fois je me suis demandé comment il pouvait être sans le slip... Elle me prend par le cou pour que je pleure dans son épaule. Là, j'oublie la situation actuelle et je commence à l'embrasser dans le cou. Elle se recule, un peu choquée. Sans un mot, je lui prend la tête gentiment entre mes mains et approche ma bouche de sa bouche. Tranquillement, elle cède. Nos lèvres se touchent, nos bouches s'ouvrent et nos langues, timides, commencent à s'enlacer. Ce baiser ne dure que quelques secondes mais c'est un pur bonheur. À croire qu'elle et moi attendions ça depuis bien longtemps !!


En me regardant droit dans les yeux, elle me sussurre qu'elle est désolée et qu'elle voudrait tant qu'entre ma femme et moi ça aille mieux. Puis, elle m'embrasse à nouveau en me demandant d'oublier tout ça et de la prendre dans mes bras. Je m'exécute, bien évidemment. Sa bouche est si douce, sa langue si habile que je nous imagine tous les deux sur le divan, nus. Je l'embrasse dans le cou, puis à la naissance des seins. Ces seins si menus et si beaux. Je lui enlève lentement son pull et découvre ce petit soutien-gorge en dentelle. Elle est si belle. Je ne peux pas enlever mes yeux de ce corps si merveilleux. Elle se lève et enlève ce pantalon moulant qui lui va si bien. Elle est là devant moi en slip et soutien-gorge. Je devine à peine sa toison. J'avance ma main pour la sentir. Je passe ma main sur son slip, la caresse tendrement. Elle commence à gémir très doucement. Puis je me lève et je me déshabille. Je suis à présent nu devant elle, avec une érection comme j'en ai rarement.


Je lui enlève son soutif et je glisse son slip par terre. Elle est nue. C'est la première fois que je la vois nue. Elle est si belle, si fine. Ses fesses sont bien rebondies, sa taille est si délicate que j'ai l'impression que je vais la casser. Elle me demande que nous nous lavions, rapidement. Elle est déjà venue pas mal de fois à la maison, elle connaît le chemin. Elle veut rallonger le plaisir. Elle ferme la porte et me laisse imaginer la suite. J'entend l'eau couler, je l'imagine sous la douche en train de se savonner, de commencer à se caresser. C'est décidé, je lui obéis et l'attend dans le salon. Après quelques minutes, elle sort de la salle de bain et arrive dans le salon, encore humide de la douche. J'y vais à mon tour et je reviens.


On s'embrasse, on se caresse gentiment. Puis, je m'allonge sur le canapé. Sans aucun mot, elle vient s'asseoir sur mon visage. J'ai la bouche sur sa vulve. Ma langue lèche timidement ses lèvres, puis l'intérieur de sa vulve. Je m'attarde sur l'entrée du vagin, je lape consciencieusement le liquide qui commence à couler. Ça pourrait durer des heures. Je remonte ma langue jusqu'au clitoris et entreprend de le lécher tendrement. Il gonfle. Je l'aspire, elle jouit. Je bande toujours. Ses mains arrivent à tâton sur mon sexe. Elle le caresse, fait des va-et-vient lents, décalotte mon prépuce. Elle essaie de l'atteindre avec la bouche en s'arc-boutant. Elle n'est pas assez souple, alors elle se retourne. Me faisant abandonner son sexe. Elle se met en position pour un 69 féerique. J'ai devant mes yeux ce cul que j'ai rêvé si souvent de voir. Je peux le sentir sous ma langue. Je lui lèche la vulve et remonte jusqu'à l'anus. Je ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Firmin le Nain le 07 Mai 2015 dans 30 ans.


Histoire de cul suivante :

Pas d'histoire suivante

Histoire de sexe précédente :
ACCRO DE L'ÉCHANGISME
J'ai l'impression que plus je vieillis et plus je suis portée sur le sexe. Sans doute en ai-je été frustrée pendant trop longtemps. J'avais 32 ans quand j'ai re... Lire la suite ...

30 ans - Histoire de Chantal Lange ajoutée le 18/03/2015


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales