Histoire2Cul.com : Site d'histoires de sexe et de récits érotiques

Histoires de cul ainsi que des récits coquins

Histoire érotique : UNE FAMILLE D'ADOPTION...


Histoire2Cul.com > Jeune

UNE FAMILLE D'ADOPTION... :


J'étais dans ma nouvelle famille d'adoption. Étudiant mal dégrossi, venant du fin fond de la province et recueilli par deux soeurs séduisantes, dont l'une d'elle était maman d'une fillette, je devais faire un séjour assez long chez elles. Un jour de vacances, je sortis avec Laetitia faire un tour en vélo. En chemin, j'eus le malheur (ou le bonheur !) de faire un chute qui me valut un joli vol plané et une belle plaie au genou ! Nous rentrâmes donc à la maison et sans plus attendre, Laetitia se prépara à me soigner car je saignais pas mal et faut bien le dire, ça faisait mal ! Nous étions seuls à la maison, Marie (la fillette) prenait des cours particuliers de maths, je crois, et Julie (la soeur de Laetitia) était bénévole dans un hospice pour personnes âgées.


Je portais un jean et c'était difficile de remonter le pantalon jusque au-dessus du genou, d'autant plus que la plaie était ouverte. Alors il fallu l'enlever pour que Laeti puisse désinfecter la plaie. J'étais plutôt réticent à le faire car j'étais très pudique, personne dans ma nouvelle famille ne m'avait jamais vu en sous-vêtements mais avant même que j'eus le temps de réfléchir, Laeti était déjà en train de défaire mes boutons et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, je me suis retrouvé en slip. Une fois qu'elle m'eut donné les soins nécessaires avec une grande tendresse féminine, je commençai à ne plus ressentir la douleur. Mon genou fut entouré d'un joli pansement et je tentai de me relever. Mais dès que je pris appui sur mon genou, je ressentis une vive douleur qui me fit chanceler. Laeti se précipita pour me soutenir mais emporté dans l'élan, nous sommes tombés tous les deux sur le canapé, l'un à côté de l'autre. Cela nous fit rigoler puis en nous relevant, Laeti passa sa main, volontairement ou non, je ne sais pas, entre mes jambes. Ceci me fit sursauter d'un seul coup, car personne n'avait jamais touché cette partie de mon corps, à part moi-même bien sûr ! Laeti ne sembla pas avois fait attention à rien et une fois debout, elle se rendit compte que le flacon d'alcool avait coulé sur son pied. Elle se baissa pour l'enlever et je me retrouvai nez à nez avec son arrière-train ! En plus, elle portait un petit short blanc très court et je me souvins avoir distingué un peu de sa culotte derrière le short ! Sans que je comprenne pourquoi, cela fit dresser mon sexe petit à petit, d'autant plus qu'elle resta un certain moment dans cette position.


Lorsqu'elle se releva, elle remarqua tout de suite mon érection car n'oublions pas que j'étais en slip ! Elle me sourit tendrement et me dit :

- Tiens donc, mais qu'est-ce que c'est ça ?

Moi j'avais un peu honte, je rougissais et n'osais pas bouger.

- Dis-moi, je suppose que ce n'est pas la première fois que ceci t'arrive, non?
- Euh ben... Dis-je en bafouillant.
- Tu peux le dire tu sais, c'est une réaction naturelle chez un jeune homme de 18 ans, tu ne dois pas avoir honte.
- Euh, ben oui, dis-je doucement, ça m'est déjà arrivé.
- Et que fais-tu pour faire passer cela ? Demanda-t-elle d'un ton très coquin.
- Ben rien, répondis-je, ça finit par passer tout seul.
- Je vois qu'il va falloir t'apprendre des choses.

Sur ce elle s'approcha de moi et s'agenouilla entre mes jambes. Très doucement, elle me retira mon slip, faisant jaillir mon jeune sexe bien tendu ! Sans dire un mot à part un léger "hum" de convoitise, elle le prit à pleines mains et commença à me masturber tout doucement.

- Tu vois, dit-elle, c'est mieux ça que de ne rien faire, non ? Ça ne te fait pas du bien ?

J'étais tétanisé par cette sensation nouvelle, de sentir une main féminine parcourir ma verge de haut en bas... Je fermai les yeux lorsqu'elle accéléra le mouvement et petit à petit, je sentis ma semence qui montait pour éjaculer dans sa main, dans un râle de soulagement que je m'efforçai de contenir. Je n'avais que très peu de sperme mais je vis que Laeti prit un certain plaisir à me voir jouir pour la première fois.

- Voilà, au moins tu auras appris quelque chose aujourd'hui, me dit-elle tendrement. Désormais tu sais quoi faire quand cela te reprend. Et si tu veux, tu peux me demander que je te le refasse, ça ne me posera aucun problème.

Un mois passa ...

Lire l'histoire érotique complète


Récit érotique postée par Gaël le 30 Juin 2011 dans Jeune.


Histoire de cul suivante :
ULRICH LE POMPEUR
Jusqu'à présent ce n'était que soupirs, ronronnements, mais là, le jeunot me gratifie d'un son rauque et sourd, il se relâche et m'attire vers lui, me prenant d... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Tireur d'Élite ajoutée le 08/07/2011

Histoire de sexe précédente :
MAGALIE
J'avais dans ma classe une copine nommée Magalie. Je savais qu'elle était attirée par moi depuis le début de l'année. C'était une jolie blonde aux cheveux frisé... Lire la suite ...

Jeune - Histoire de Bitegrosse ajoutée le 24/06/2011


Menu

Statistiques
Histoires de Cul :
780 (en attente 0)


Copyright 2009-2020 © www.histoire2cul.com - Contact - Nos conditions - Mentions légales